10 changements douteux faits à la trilogie originale de Star Wars

Depuis 1997, année correspondant à la mise en marché de l'édition spéciale de la trilogie originale des Star Wars, George Lucas ne cesse d'y apporter des modifications.

Quelques « améliorations » sont parfois sans conséquences, tandis que d'autres parviennent à faire rager (bien souvent avec raison) de nombreux fans. Qu'on approuve ou non les multiples altérations apportées à la trilogie d'origine, force est de constater qu'il y a trop de changements inutiles (on aurait pratiquement pu en faire un top 50!), voire même douteux. 
 
Voici 10 transformations qui troublent l'équilibre de la force. 
 

10 – Le loup n'est plus dans la cantine  

 
Loup
 
Lezard 1977
 
Lors de la célèbre scène de la cantine tirée de l'épisode IV, un extraterrestre aux airs de loup-garou a été remplacé par un croisement entre un lézard et Jar Jar Binks. Finalement, ce n'est pas à Luke qu'il aurait fallu dire : « Hey, il trouve que t'as une sale gueule! ».
 

9 – La porte du repère de Jabba

Gate
 
Porte 2
 
 
Dans le Retour du Jedi, les inséparables R2D2 et C3P0 se rendent au repère de Jabba afin de s'offrir à lui en tant qu'esclave. Une ruse camouflant un coup fumant orchestré par Luke dans le but de sauver Han Solo. Bref, avant qu'ils accèdent au palais, on observe une porte immense. Lucas a décidé de changer la dimension, rendant cette entrée encore plus gigantesque. Ce n'était pas nécessaire. 
 

8 – La chanteuse Sy Snootles générée par ordinateur et chanson modifiée

 
1983
 
 
1997
 
 
Lors de la séquence se déroulant dans le repère de Jabba, on retrouve cette scène où un groupe d'extraterrestres offre une performance musicale. Tonton Georges jugé bon retirer le passage original, recréant par la suite une version numérisée de la chanteuse. Il a même remplacé la chanson d'origine par un tube insupportable! Sacrilège.
 

7 - Le cri d'Obi-Wan 

 
 
Que dire de cet effet sonore sensé bonifier la moment où Obi-Wan Kenobi émet un cri dans le but d'effrayer les hommes des sables? Je reste sans voix. 
 

6 – Wicket et la bestiole de la décharge clignent des yeux 

 
Dianobah
 
 
Wicket
 
Grâce aux avancées technologiques dans l'univers du numérique, Wicket le petit Ewok, tout comme la créature qui rôde dans la décharge de l'épisode IV, clignent désormais des yeux. Eh bien là, ne trouvez-vous pas que la trilogie prend une toute nouvelle dimension? 
 

5 - La cachette de R2-D2 sous les rochers dans A New Hope

R2D2 cachette 1977
 
 
R2D2 cachette
 
Afin de ne pas être repéré, R2D2 se camoufle sous un tas de pierre. Croyez-le ou non, on a choisi d'ajouter dans la version Blu-ray quelques cailloux devant ce droïde intrépide. Dans une future version, on découvrira comment R2D2 a réussi à se faufiler dans cet espace aussi restreint.  
 

4 – L'ajout d'une scène avec Jabba dans A New Hope

 
Jabba 1997
 
Jabba 2004
 
Dans A New Hope, un échange entre Han Solo et Jabba (personnage joué par un acteur à l'époque) avait été tronqué au montage. Ce choix s'avérait judicieux, puisque la scène ralentissait le rythme et n'apportait rien de plus. En 1997, cet échange fut restauré en superposant sur l'acteur un Jabba généré par ordinateur. Avec du recul, on constate que le résultat n'est pas fameux. On a alors refait un nouveau Jabba en 2004. L'idée de couper cette scène demeure toujours la meilleure option selon moi. 
 

3 –  La musique de la célébration et l'apparation des esprits à la fin du Retour du Jedi

 
Version originale 1983
 
 
Version 1997
 
Version 2004
 
En plus de la musique originale remplacée par une autre (qui fait drôlement penser à un jingle de pub de café de Colombie) et l'ajout de scènes laissant comprendre que la galaxie au grand complet célèbre le déclin de l'Empire, l'esprit d'Anakin Skywalker joué par Sebastian Shaw (1983) a été remplacé par celui de l'acteur Hayden Christensen (2004). Eh misère!
 

2 – Darh Vader qui hurle « Noooooon » 

 
 
Noooooon, ce n'est pas une blague! Vivant un conflit intérieur lorsque l'Empereur est sur le point d'achever Luke Skywalker, Darth Vader, qui restait jusque là silencieux dans ce dilemme moral, y va maintenant d'un « Nooooooo » digne d'un soap opera sur la version Blu-ray. Noooooooon! 
 

1 – Greedo tire en premier

 
Version 1977
 
Version Blu-ray
 
Certains en débattent encore, puisque la modification sème la confusion. Mais il ne faut pas oublier que dans la version originale, c'est Han qui tirait le premier. En fait, Han Solo était le seul à tirer. Et c'est comme ça qu'on l'aime ce brigand intergalactique : un brin salopard. Capisce, Georges? 
 
Source des images : DVDActive et Wikipedia