10 choses que vous devez absolument savoir sur Star Wars

par Patrick Robert

Premier film de science-fiction à se mériter une nomination aux Oscars, Star Wars a donné naissance à une franchise épique qui a carrément révolutionné le monde du cinéma, tout en faisant rêver plus d’une génération de padawans. Même si vous avez vu chaque épisode à plusieurs reprises, voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la saga de George Lucas.

Une guerre de mots

Star Wars Episode IV: A New Hope

Avec son texte défilant dans l’espace, l’ouverture du premier Star Wars a déclenché une longue guerre entre George Lucas et la Guilde des réalisateurs, qui exigeait que le film débute sur un générique traditionnel présentant le nom des comédiens. Après avoir payé une amende salée, Lucas s’est retiré de l’association, ce qui lui causera des problèmes plus tard, lorsque Spielberg, toujours membre de la Guilde, sera obligé de refuser la réalisation de Return of the Jedi.

La force, Luke

Star Wars Episode IV: A New Hope

Joué avec brio par Mark Hamill, le personnage de Luke Skywalker a subi plusieurs transformations avant de prendre la forme définitive qu’on lui connaît aujourd’hui. Dans les différentes versions du scénario, il a été respectivement une femme, un nain, et un général dans la soixantaine. Au début du tournage, le Jedi se nommait Starkiller, un nom qui sera repris des années plus tard par l’apprenti de Darth Vader dans le jeu vidéo Star Wars: The Force Unleashed.

Plusieurs Solos

Star Wars Episode IV: A New Hope

George Lucas s’est inspiré de son ami, le réalisateur Francis Ford Coppola, pour créer Han Solo. À l’origine, le pilote du Faucon Millenium devait être noir, et joué par Billy Dee Williams, qui interprètera finalement le personnage de Lando Calrissian. Burt Reynolds, Al Pacino, Jack Nicholson et Christopher Walken ont également été pressentis pour le rôle. Pour sa participation au tout premier Star Wars, Harrison Ford a reçu la mirobolante somme de 10 000 dollars.

Le côté obscur

Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back

C’est en visionnant le film que David Prowse, l’homme sous le costume de Darth Vader, apprît que sa voix avait été remplacée par celle de James Earl Jones. Étonnamment, les deux acteurs ne se sont jamais rencontrés. Après que Lucas ait choisi le visage d’un autre comédien, Sebastian Shaw, pour la scène où Vader est démasqué dans Return of the Jedi, la relation entre Prowse et Lucas s’est encore détériorée. Depuis 2010, il est banni de toutes les conventions de Star Wars.

Un mauvais pressentiment

Star Wars Episode IV: A New Hope

Prononcée pour la première fois par Luke Skywalker alors que le Faucon Millenium s’approche de l’Étoile de la mort dans A New Hope, la réplique « I have a bad feeling about this » est devenue un gag récurrent, qu’on retrouve dans chaque volet de la saga. En effet, Leia reprend la célèbre phrase dans The Empire Strikes Back, C3-PO dans Return of the Jedi, Obi-Wan dans les épisodes I et III, et Anakin Skywalker dans Attack of the Clones

La honte du cosmos

Star Wars Holiday Special

Paru en 1978, le spécial de Noël de Star Wars est légendairement médiocre, au point où George Lucas a déjà déclaré qu’il souhaitait détruire de ses propres mains toutes les copies existantes, ce qui ne l’a pas empêché d’en donner une à Carrie Fisher pour la convaincre de participer à la piste de commentaires de la réédition DVD de A New Hope. L’interprète de la Princesse Leia avoue qu’elle fait jouer l’émission à l’occasion, lorsque ses invités tardent à partir.

Un génie, tu es

Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back, Albert Einstein

Lucas a d’abord jonglé avec l’idée de faire jouer Yoda par un singe avec un masque et une canne, avant de choisir le marionnettiste Frank Oz (le créateur des Muppets) pour donner vie au vénérable maître Jedi. Si son visage vert semble familier, ce n’est pas une coïncidence, puisque ses traits ont été calqués sur ceux d’Albert Einstein. En plus de posséder les mêmes yeux, les rides au-dessus de la lèvre de Yoda évoquent également la moustache du génie.

De fidèles droïdes

Star Wars Episode IV: A New Hope

Anthony Daniels (C3-PO) et Kenny Baker (R2-D2) sont les seuls comédiens ayant participé aux six films de la franchise. En deuxième position, on retrouve Frank Oz, qui a prêté sa voix à Yoda dans cinq des épisodes, même lorsqu’on a abandonné la marionnette pour un modèle par ordinateur. La troisième position est partagée par James Earl Jones (la voix de Darth Vader), Ian McDermid (L’Empereur Palpatine), et le géant de 7’2 Peter Mayhew (Chewbacca), qui ont chacun participé à quatre films.

Drôle de planète

Star Wars Episode IV: A New Hope

Lors de la cinquième convention de Star Wars, l’humoriste et comédien Jon Stewart anime une session de questions et réponses avec George Lucas. Pour tester sa connaissance de l’univers qu’il a créé, Stewart lui demande de nommer la planète natale d’Obi-Wan Kenobi. À la blague, le réalisateur répond « Stewjon ». Provenant de la bouche de Lucas lui-même, il aura fallu moins d’une heure pour que l’information se répande. Depuis, Obi-Wan est officiellement natif de Stewjon.

Son et laser

Star Wars Episode II: Attack of the Clones

Mettez un sabre laser dans la main de n’importe qui, et il retombera en enfance, même s’il s’agit d’un comédien d’expérience comme Ewan McGregor. Après le tournage de The Phantom Menace, la production s’est aperçue que l’acteur reproduisait le vrombissement du sabre laser avec sa bouche dans toutes ses scènes de combat, ce qu’il a fallu corriger au montage. La même chose s’est produite avec Hayden Christensen dans Attack of the Clones.

 

Petit bonus! Voici une infographie présentant la saga en chiffres. Assez impressionnant! Et si vous avez encore soif d'informations sur la franchise, voyez 10 erreurs que nous pouvons remarquer dans Star Wars!

Infographie Star Wars

Crédit photo: IDÉ