10 choses à savoir absolument sur La Matrice

par Patrick Robert le 21 août 2015

Aussi spectaculaire que philosophique, La Matrice (v.o. : The Matrix) est sans conteste l’une des œuvres de science-fiction les plus marquantes de notre époque. Pas besoin de prendre de pilule rouge pour découvrir ces 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la trilogie des Wachowski.

Sortir de sa case

Storyboard de La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Ayant travaillé de nombreuses années chez Marvel, Andy et Larry (maintenant Lana) Wachowski conçoivent tout d’abord l’histoire de La Matrice comme une bande-dessinée. Avec la collaboration des illustrateurs Steve Skroce et Geofrey Darrow, ils produisent un storyboard de 600 pages, qui convainc Warner d’acquérir les droits et d’en faire un long-métrage.

Le tout pour le tout

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

À l’origine, les Wachowski obtiennent un budget de 10 millions de dollars pour tourner La Matrice, qu’ils engloutissent entièrement dans la première scène (où des agents de police tentent de capturer Trinity). Ces 10 petites minutes impressionnent tellement Warner que le studio accepte de débourser les 50 millions supplémentaires que demandent les deux réalisateurs pour terminer le film.

Néo-noir?

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Le premier choix des Wachowski pour Néo est Johnny Depp, mais les producteurs lui préfèrent Will Smith. Dans l’une des pires décisions de sa carrière, Smith refuse de participer au film, choisissant plutôt de miser sur Les mystères de l’Ouest. Son épouse ne fera pas la même erreur, puisqu’après avoir auditionné sans succès pour le rôle de Trinity, Jada Pinkett Smith accepte celui de Niobe dans les deux suites.

Un rôle de rêve

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

C’est son dévouement au projet qui a valu à Keanu Reeves d’être choisi pour interpréter Néo. En plus de grimper vraiment sur la corniche au 34ème étage d’un gratte-ciel ou de se raser cheveux et sourcils pour la fameuse scène où il se réveille dans un cocon, l’acteur a spontanément offert une partie de son salaire quand la production a failli dépasser son budget, afin que le film puisse être complété.

Un esprit sain...

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Non contents de leur faire subir quatre mois d’entraînement en arts martiaux avant le tournage, les Wachowski ont donné de la lecture obligatoire aux comédiens afin de les aider à mieux comprendre l’univers du film, notamment le livre Simulacre et simulation de Jean Baudrillard, dans lequel Néo cache d’ailleurs ses fichiers informatiques illégaux et son magot dans La Matrice.

Les bras de Morphée

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Plusieurs acteurs ont été approchés pour interpréter Morpheus, dont Samuel L. Jackson et Russell Crowe, qui s’est dit incapable de lire plus loin que la quarantième page du scénario. Quand Laurence Fishburne a finalement été engagé pour le rôle, les réalisateurs lui ont donné pour seule indication de baser sa performance sur le personnage du même nom dans la bande-dessinée Sandman de Neil Gaiman.

Plus vite que l’œil 

La Matrice (v.o. : The Matrix)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

L’effet « bullet time », où le temps ralentit au point où Néo parvient à éviter les balles, a nécessité un système de caméras installées à 360 degrés autour de l’action, et capable de capturer quelques 12 000 images à la seconde. Bien que Warner ait enregistré le procédé en 2005, le premier film à utiliser un ralenti de ce genre n’est pas La Matrice, mais bien l’obscur film sud-africain de 1981, Kill and Kill Again.

L'autoroute de l'information

La Matrice Rechargée (v.o. : The Matrix: Reloaded)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Véritable chorégraphie de voitures, la poursuite dans La Matrice Rechargée figure parmi les plus spectaculaires jamais vues au cinéma. Pour les besoins du tournage, la production construit un tronçon d’autoroute de deux kilomètres sur une ancienne base de la marine américaine. Comptant 200 pilotes de précision et la destruction d’environ 300 voitures, il a fallu trois mois uniquement pour tourner cette scène.

Des tonnes de copies

La Matrice Rechargée (v.o. : The Matrix: Reloaded)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Hugo Weaving n’a pas cherché l’inspiration pour son personnage de l’agent Smith bien loin, puisqu’il a imité le ton et la prononciation des Wachowski eux-mêmes. Lorsqu’il se multiplie à l'infini dans La Matrice Rechargée, on a eu recours à 80 figurants de même taille et vêtus du même complet, sur lesquels le visage de Weaving a été superposé par ordinateur.

Le retour du Sauveur?

La Matrice Rechargée (v.o. : The Matrix: Reloaded)

Crédit photo : Warner Bros. Pictures

Puisque la trilogie a rapporté 1.6 milliards de dollars et qu’Hollywood raffole des suites et des remakes, il est inévitable que La Matrice revienne au grand écran. Selon plusieurs sources, les grandes lignes d’une nouvelle trilogie, débutant avec The Matrix: Resurrection, ont déjà été écrites, et ce prochain film, qui verrait Keanu Reeves reprendre son rôle, pourrait prendre l’affiche dès 2017. À suivre…

Catégories