10 choses à savoir absolument sur Les Patrouilleurs de l'espace (v.o. : Starship Troopers)

par Patrick Robert le 21 juillet 2017

Derrière ses airs de série B, Les Patrouilleurs de l’espace (v.o. : Starship Troopers) cache un incontournable du cinéma de science-fiction grâce à son commentaire mordant sur le militarisme et le fascisme, et bien que 2017 marque le vingtième anniversaire de sa sortie, voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le film culte de Paul Verhoeven.

 

1. Un livre déprimant

TriStar Pictures

Publié en 1959, le roman Étoiles, garde-à-vous! de Robert Heinlein, dont s’inspire Les Patrouilleurs de l’espace, est considéré comme un chef-d’œuvre de la science-fiction, mais après avoir lu les premiers chapitres, Paul Verhoeven a demandé au scénariste de lui raconter le reste de l’histoire, parce qu’il trouvait le livre « trop ennuyant, et trop déprimant ».

 

2. Le Reich de demain

TriStar Pictures

N’appréciant pas le ton très à droite du roman, Verhoeven décide de s’en moquer dans son adaptation, en multipliant les références à la culture nazie. La vidéo de recrutement qu’on peut voir au début de Starship Troopers par exemple est calquée sur le film de propagande de 1935, Le Triomphe de la volonté de Leni Riefenstahl. 

 

3. Un futur unisexe

TriStar Pictures

Dans le livre, le personnage de Dizzy est un homme, mais le réalisateur souhaitait montrer un 2197 où les deux sexes seraient enfin égaux. Voilà pourquoi on compte plusieurs figures d’autorité de sexe féminin dans le film, sans oublier la base où les recrues s’entraînent, nommée Tereshkova en l’honneur de Valentina Tereshkova, la première femme dans l’espace.

 

4. Vivre pour toujours

TriStar Pictures

Répétée à plusieurs reprises dans le film, la phrase « You want to live forever? » (« Vous voulez vivre pour toujours? ») est devenue la réplique la plus iconique des Patrouilleurs de l’espace, mais on pouvait l’entendre dix ans plus tôt dans un autre long-métrage de Verhoeven, Robocop, où elle est prononcée par le personnage d’Emil.

 

5. Une recrue de choix

TriStar Pictures

Encore aujourd’hui, la plupart des gens abordent le comédien Casper Van Dien sur la rue en lui criant : « Tu veux vivre pour toujours? », mais avant que l’acteur, peu connu à l’époque, ne soit choisi pour interpréter le rôle de Johnny Rico, on l’a d’abord proposé à James Marsden et à Mark Wahlberg, qui l’ont tous deux refusé.

 

6. Se mettre à nu

TriStar Pictures

La scène où les soldats des deux sexes prennent leur douche dans une ambiance de franche camaraderie est assez osée pour une production américaine, et si les acteurs ont tout d’abord refusé de se déshabiller devant la caméra, ils ont finis par accepter après que le réalisateur et le directeur photo aient décidé de se mettre à poil eux-aussi pour les mettre en confiance.

 

7. Rien ne se crée…

TriStar Pictures

Plusieurs décors des Patrouilleurs de l’espace proviennent de Voyage au centre de la mémoire (v.o. : Total Recall), un autre film de Verhoeven, mais la palme du recyclage revient aux costumes que portent les soldats de la fédération, qu’on a pu voir par la suite dans Power Rangers : L’Autre Galaxie, ainsi que dans un épisode de la série télévisée Firefly.

 

8. Faire face à la musique

TriStar Pictures

On ne peut reprocher son manque de dévouement à Jake Busey, puisque, pour mieux camper son personnage d’Ace dans Les Patrouilleurs de l’espace, l’acteur a pris des cours de violon quelques semaines avant le tournage afin de jouer lui-même de l’instrument, même si ça n’arrive qu’à deux courtes reprises dans l'ensemble du film.

 

9. Du sang neuf

TriStar Pictures

Avec pas moins de dix-sept gallons de faux sang utilisés lors du tournage, Les Patrouilleurs de l’espace constitue l’œuvre la plus violente jamais réalisée par Paul Verhoeven. Malgré tout, le cinéaste, à qui l’on doit des classiques comme Voyage au centre de la mémoire (v.o. : Total Recall) ou Robocop, confie qu’il s’agit de son film préféré.

 

10. Le retour des Francs-Tireurs?

TriStar Pictures

Depuis des années, des rumeurs courent sur un reboot des Patrouilleurs de l’espace, mais récemment, le producteur Neal Moritz a confirmé qu’une série télévisée basée sur la franchise était en développement. On ignore si Casper Van Dien, Denise Richards ou Neil Patrick Harris reprendront leurs rôles, mais souhaitons que l’humour noir ayant fait le succès du film original sera de retour…

Catégories