10 choses à savoir absolument sur Edward aux mains d'argent

par Patrick Robert le 4 décembre 2015

Le 14 décembre 1990, Tim Burton lançait un merveilleux conte de fées pour adultes, qui allait rapidement devenir un classique du cinéma. Pour souligner le 25ème anniversaire de sa sortie, voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands).

 

Né en criant ciseau!

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

L’inspiration derrière le film vient d’un dessin que le jeune Tim Burton esquisse alors qu’il fréquente encore la polyvalente, d’un homme doté de ciseaux en guise de mains et baptisé « Edward Scissorhands ». Lorsqu’il soumet le concept à la scénariste Caroline Thompson des années plus tard, celle-ci répond qu’il s’agit de l’idée la plus saugrenue qu’elle n'ait jamais entendu.

 

Cruise contrôle

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Les studios acceptent que Tim Burton réalise son étrange film, à condition qu’une vedette bien connue interprète le rôle d’Edward. Tom Cruise est le premier choix des producteurs, mais trouvant la fin trop triste, l’acteur refuse de joindre la distribution si elle n’est pas changée. Gary Oldman, Jim Carrey et Robert Downey Jr. ont tous été approchés, avant que Johnny Depp ne finalement soit engagé.

 

Un rôle presque muet

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Johnny Depp confie avoir pleuré à chaudes larmes après avoir terminé la lecture du scénario d’Edward aux mains d’argent. Peu bavard, ce Pinocchio moderne ne prononce que cent soixante-neuf mots sur les 105 minutes que dure le film. Pour mieux se préparer, Depp a étudié le travail de Charlie Chaplin afin d’apprendre à transmettre l’émotion en utilisant son corps au lieu de la parole.

 

Une rencontre déterminante

Tournage de Edward aux mains d'argent

Crédit photo: Zade Rosenthal

 

Edward aux mains d’argent marque le début d’une longue série de transformations physiques pour Johnny Depp au cinéma, mais il s’agit aussi de sa toute première collaboration avec Tim Burton. Se liant d’amitié sur le plateau de tournage, les deux hommes ont travaillé ensemble sur huit autres films depuis, dont Alice au pays des merveilles, Sweeney Todd, Ombres et Ténèbres, et Charlie et la Chocolaterie.

 

Quitter la mafia

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Johnny Depp est si enthousiasmé par le projet qu’il réussit à convaincre son amie Winona Ryder de se retirer du Parrain 3 (v.o. : The Godfather: Part III), où elle avait été engagée pour jouer la fille de Michael Corleone, pour participer plutôt à Edward aux mains d’argent. La comédienne évoque un rôle assez difficile, puisqu’elle ne possédait aucun point en commun avec Kim, la cheerleader blonde du film.

 

Vie de banlieue

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Remplaçant la banlieue de Burbank en Californie où a grandi Tim Burton, c’est un véritable quartier de Tampa en Floride qui a servi de décor à Edward aux mains d’argent. La production n’a pratiquement rien changé, se contentant de repeindre les maisons avec des couleurs pastel et de diminuer la taille des fenêtres pour accentuer davantage l’impression de paranoïa.

 

The Price is Right

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Le rôle de l’inventeur a été écrit sur mesure pour Vincent Price, une idole de Tim Burton, mais à cause des problèmes de santé de l’acteur, qui souffrait de Parkinson et d’emphysème, on a dû réduire sa participation au minimum. Non seulement Edward aux mains d’argent est le tout dernier film de Price, mais la dernière scène qu’il ait jamais tournée est celle où son personnage meurt!

 

À un cheveu de Robert Smith

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

De l’aveu du réalisateur, la coiffure d’Edward est copiée sur celle de Robert Smith, le chanteur des Cure. La participation de la formation musicale aurait pu être encore plus grande, puisque Tim Burton a envoyé une copie du scénario à Smith en lui demandant de réaliser la trame sonore. Trop occupé avec l’enregistrement de l’album Disintegration, le groupe a malheureusement décliné l’offre. 

 

Le jardin des merveilles

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Si Edward aux mains d’argent a été réalisé sans l’aide d’aucun ordinateur, des effets spéciaux classiques furent utilisés. Tous les topiaires qu’on peut voir dans le film, ces haies taillées dans des formes fantastiques par Edward, sont constituées en fait d’une armature de métal et de broche, auxquelles des feuilles ont été ajoutées. Les délirantes coiffures canines ont par contre vraiment été affligées à de pauvres toutous.

 

L'enfant prodige

Edward aux mains d’argent (v.o. : Edward Scissorhands)

Crédit photo: 20th Century Fox

 

Bien que Tim Burton et le prolifique musicien Danny Elfman aient collaboré sur une bonne vingtaine de long-métrages, le réalisateur a souvent répété que la trame sonore d’Edward aux mains d’argent représente le meilleur travail de composition d’Elfman. Tim Burton confie également que, s’il ne s’agit pas du meilleur long-métrage qu’il ait réalisé, Edward demeure, encore à ce jour, son préféré.