10 commandements des vrais hommes en camping

par Patrick Robert le 24 avril 2015

Le camping est l’un de ces rares moments où l’homme d’aujourd’hui peut abandonner durant un court instant le vernis de la civilisation, et laisser libre cours à ses instincts les plus primitifs, mais à moins d’être Georges St-Pierre ou Chuck Norris, nous vous déconseillons fortement de suivre n’importe lequel de ces 10 commandements.

Confiance en ton équipement, tu auras

gars sous une tente en camping

Source

Dépourvus de tout sens de l’aventure, certains testent leur matériel de camping avant de partir afin de s’assurer qu’ils n’auront pas de mauvaises surprises une fois sur place, mais l’adversité constitue une occasion de triompher pour le vrai homme. Voilà pourquoi ce dernier ne sent pas le besoin de vérifier s’il manque un poteau pour la tente, ou si la bonbonne achetée il y a quatre ans contient encore du gaz.

 

Ta propre route, tu suivras

Mark Walhberg gif

Source

Bien qu’il soit maintenant accepté d’utiliser un GPS ou Google Map pour planifier son itinéraire, aucun homme digne de ce nom ne s’abaissera jamais à demander son chemin. Lorsqu’il est complètement perdu, le mâle mentira plutôt à ses proches en déclarant qu’ils sont enfin arrivés, avant d’installer le campement à cet endroit. C’est d’ailleurs ainsi que la majorité des villages au Québec ont été fondés à l’origine.

 

Et la lumière fût

Tente dans la nuit

(Photo: Thinkstock)

Impatient de dormir à la belle étoile (et d’éviter le trafic du samedi matin), l’homme choisit parfois d’arriver sur les lieux de son campement après la tombée de la nuit, et s’amuse ensuite à essayer de monter sa tente avec une lampe de poche dans la bouche, saoûl de préférence. Un émerveillement garanti attend celui qui, aux premières lueurs du jour, se réveillera avec une vue imprenable sur le dépotoir.

 

La simplicité en toutes choses

Plâtre artisanal

Source

En camping, l’homme privilégie les objets ayant plusieurs usages, comme du papier de toilette pour s’essuyer, partir le feu, filtrer le café, et faire du troc avec les autres campeurs, ou le très polyvalent masking tape, qui peut servir à colmater les fuites dans la tente, fabriquer des plasters avec de la gomme de sapin, ou encore une écharpe artisanale lorsqu’un accident finira par arriver à force de niaiser avec la hache.

Méfie-toi de ton prochain

ration vole un pot de beurre d'arachide

Source

Le mâle ne se laisse pas influencer quand on lui conseille de ne pas garder d’aliments dans sa tente pour éviter de recevoir la visite de ratons-laveurs ou de moufettes durant la nuit, car il sait que les petites bibittes ne mangent pas les grosses, et que ces mensonges sont perpétrés par les autres campeurs, qui veulent lui voler ses biscuits aux pépites de chocolat et ses chips pendant qu’il dort. 

 

Après la pluie, une averse...

lire un livre sous la pluie avec un parapluie

Source

Contrairement à la météo, l’homme ne se trompe jamais lorsqu’il prévoit que la température en camping alternera entre trop froid le soir et trop chaud le matin, et qu’il mouillera à sceaux durant 10 de ses 14 jours de vacances. Pour éviter de parler à sa famille durant ces longues journées de pluie, le mâle prévoyant s’apportera de la lecture légère, comme le catalogue du Canadian Tire.

L'habit protège le moine

Un campeur très habillé

(Photo: Thinkstock)

De prime abord, l’homme préfèrerait errer nu dans les bois, mais les branches de sapin l’ont convaincu depuis plusieurs générations de l’utilité du linge. S’il traîne des manches longues en pleine canicule, c’est pour éviter de se moucher avec des feuilles d’arbres, et s’il porte ses meilleures bobettes, c’est qu’en situation de survie, un élastique en bon état peut se transformer en arme redoutable pour capturer des écureuils ou des marmottes.

Et Dieu a dit : « Reproduisez-vous »

couple dans une tente

(Photo: Thinkstock)

La tente n’est peut-être pas l’endroit idéal pour essayer les positions plus extravagantes du Kâma-Sûtra, mais l’homme qui n’en est pas à sa première expérience de camping ne se laissera jamais tenter par une session de batifolage dans les bois, puisque s’enduire de Muskol avant ses ébats amoureux n’est pas particulièrement érotique, en plus de laisser un drôle d’arrière-goût. 

Tu ne tueras point

Terrain de camping

(Photo: Thinkstock)

Sur un terrain de camping comme dans la vie, des malentendus peuvent survenir. Au lieu de tuer un autre campeur qui a piqué son emplacement préféré sous prétexte qu’il est arrivé avant, l’homme installera plutôt des petits tas de roches et des sculptures de branches autour de la tente de son rival durant la nuit pour que ce dernier déguerpisse sans effusion de sang, surtout s’il a déjà vu The Blair Witch Project

Tu ne prononceras pas le mot « camping » en vain

télévision en camping

Source

Même si l’homme apporte une génératrice, un mini-frigo, un BBQ, une console de jeux vidéo, la « petite » TV de 32 pouces, un ordinateur portable, une tablette et son cellulaire, et qu’il passe deux semaines à prendre des marches pour essayer de pogner du Wi-Fi, en autant que le toit de son abri soit en toile, qu’il dorme à même le sol, et qu’il doive chier dans les bois, c’est quand même considéré comme du camping. 

 

Catégories