10 excellentes raisons de ne jamais prêter vos gadgets à vos enfants

C’est bien beau, l’harmonie familiale, mais si vous confiez votre iPhone ou votre ordinateur portable à votre progéniture pour lui faire plaisir et/ou pour éviter une grosse crise de nerfs, vous risquez de le regretter. Voici 10 raisons pour lesquelles les parents devraient plutôt envisager d’envoyer leurs petits chéris à des camps de désintoxication technologiques pour éviter le trouble! :-)

 
Lee Neale l’a appris à ses dépens lorsque sa fille de huit ans, qui avait mémorisé le mot de passe du téléphone en voyant son papa le pianoter à l’écran, a dépensé 6 000$ en quelques semaines pour acheter des machinstrucs pour son cheval virtuel. Apple a eu la gentillesse de rembourser le pauvre papa, qui va sûrement se méfier des petits yeux perçants de sa progéniture à l’avenir!
 
 
Ne laissez pas vos enfants imiter un jeune sociopathe américain qui voulait être élu Président du conseil étudiant de son université sans trop se forcer. Le vilain garnement a récemment été condamné à un an de prison après avoir «emprunté» les identités de 700 de ses collègues pour enregistrer 700 votes en sa faveur sur le système de scrutin en ligne. Il s’est fait pincer parce que l’Université a remarqué que tous les votes provenaient de la même adresse IP et qu’ils étaient tous entrés à peu près en même temps. Nono.
 
 
S’il faut se fier à une étude récente, les étudiants qui apportent un ordinateur en classe pour prendre des notes ont tendance à se laisser distraire par Facebook, et même ceux qui n’en ont pas se mettent à regarder ce qui se passe sur les écrans de leurs voisins au lieu d’écouter. Résultat: des mauvaises notes pour tout le monde. Pour avoir vu des dizaines d’étudiants jouer au Solitaire dans un auditorium pendant un cours magistral, je me dis qu’il y a sûrement du vrai là-dedans...
 
 
Vous avez désactivé les données de votre cellulaire pendant votre voyage à l’étranger? Fort bien. Mais le fils de 11 ans d’un homme de la Colombie-Britannique savait comment les réactiver et il a passé 12 heures à regarder des vidéos YouTube au Mexique, pour la modique somme de... 22 000$. En passant, même si la compagnie a accepté de réduire la facture, n’importe quel système qui facture 22 000$ pour 700 Mo de données mérite un châtiment corporel sévère, non?
 
 
On n’est jamais trop jeune pour mal faire. Une petite fille de 14 mois (oui, 14 MOIS!) l’a démontré en achetant une vieille bagnole sur l’application eBay du téléphone de son papa. Le prix: 202$, puisqu’il s’agissait d’un tacot en bien mauvais état. L’histoire finit bien: le papa a décidé de garder la voiture pour la retaper avec sa précoce progéniture lorsqu’elle sera capable de tenir un outil sans le mettre dans sa bouche.
 
 
Une maman qui se demandait pourquoi son fils avait été banni de XBOX Live pour 8 000 ans (jusqu’en l’an 9999!) a posé la question sur les forums du service. On lui a répondu que son gentil fiston avait montré son zwiz à la caméra pendant une partie d’UNO. Oups.
 
 
Un vilain garnement de 15 ans a été condamné à la prison après que son intrusion ait forcé l’arrêt des ordinateurs qui contrôlent la station spatiale internationale pendant trois semaines. Le gars a aussi volé plus de 3 000 courriels sur un serveur militaire. 
 
 
Un adolescent grec malfaisant s’est fait prendre après avoir piraté Interpol, le Pentagone, le FBI et la NSA. Au moment de son arrestation, la police a aussi retrouvé chez lui de l’équipement pour fabriquer de fausses cartes de crédit, une bombe artisanale et des munitions. Un jeune homme qui a de l’avenir...
 
 
Un adolescent de 15 ans a été hospitalisé, complètement déshydraté, après s’être enfermé dans sa chambre pendant 4 jours pour jouer à Call of Duty: Modern Warfare. Pas de félicitations à faire aux parents, ici...
 
 
Sans aucun doute l’application la plus cave de l’année, Send Me To Heaven est un «jeu» dans lequel on marque des points en lançant son téléphone le plus haut possible. Pensez à ça pendant deux secondes... Et allez enfermer votre propre téléphone dans un coffre-fort avant que vos enfants n’aient le temps de lire ce billet!