Les 10 extraterrestres les plus ridicules du cinéma

par Patrick Robert

Tous les extraterrestres ne sont pas créés égaux. Si dans certains films, comme Alien ou District 9, les visiteurs de l’espace sont criants de réalisme, d’autres laissent un peu à désirer. C’est le cas de ces dix extraterrestres, qui comptent parmi les plus ridicules du grand écran.

 

Robot Monster

Crédit photo: Astor Pictures

Bien sûr, les effets spéciaux n’étaient pas aussi sophistiqués en 1953 qu’aujourd’hui, mais le concepteur de Ro-Man aurait quand même pu faire mieux que de vêtir un comédien d’un costume de gorille avec un casque de scaphandrier sur la tête!

 

Terre, champ de bataille (v.o. : Battlefield Earth)

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

Vêtements de cuirette, dreadlocks et têtes enflées : les Psychlos du film basé sur les écrits du père de la scientologie, L. Ron Hubbard, semblent plutôt venir d’un mauvais concert de rock alternatif que d’une autre planète…

 

Critters

Crédit photo: New Line Cinema

Échappés d’un astéroïde-prison, les Crites sont de dangereux criminels qu’il est difficile de prendre au sérieux, vu leur apparence. On comprend mal comment ces risibles cousins des Gremlins ont pu avoir droit à deux suites…

 

Mac et moi (v.o. : Mac and Me)

Crédit photo: Orion Pictures

Le réalisateur Stewart Raffill aurait clairement aimé reproduire le succès de E.T. l’extra-terrestre, mais sa créature de l’espace, qui se liera d’amitié avec un jeune garçon en chaise roulante, ne donne vraiment pas envie de « téléphoner maison ».

 

Howard… une nouvelle race de héros (v.o. : Howard the Duck)

Crédit photo: Universal Pictures

Les adaptations des bandes dessinées de Marvel n’ont pas toujours eu la qualité qu’on leur connaît. Il suffit de remonter en 1986 pour le constater, alors qu’un nain dans un costume de canard jouait Howard, un natif de la planète Duckworld.

 

Mars attaque! (v.o. : Mars Attacks!)

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

Avec leurs gigantesques cerveaux dans un bocal de verre et leur sens de l’humour plutôt particulier, les martiens de Tim Burton dans Mars Attaque! sont tout à fait ridicules, mais dans le bon sens du terme cette fois-ci.

 

Objectif Terrienne (v.o. : Earth Girls Are Easy)

Crédit photo: Vestron Pictures

Mac, Wiploc et Zeebo sont venus sur Terre pour nous voler nos femmes, mais comme ils ont l’air de singes géants qui seraient tombés dans des pots de peintures, nous n’avons heureusement pas grand chose à craindre de leur part.

 

La soupe aux choux

Crédit photo: Films A2

Il ne fallait pas s’attendre à un miracle de la part d’un visiteur du cosmos qu’on peut convoquer en pétant, mais le pauvre Jacques Villeret évoque davantage une voiture de livraison de St-Hubert qu’un extraterrestre dans La Soupe aux choux

 

Les Clowns tueurs venus d’ailleurs (v.o. : Killer Klowns from Outer Space)

Crédit photo: Trans World Entertainment

Dans la plus pure tradition de la série B, ce navet ne fera peur qu’aux personnes souffrant de coulrophobie (et encore), puisque ses extraterrestres, qui se déplacent à bord d’un chapiteau interstellaire, prennent l’apparence de clowns lugubres…

 

Star Wars : Episode 1 - La Menace Fantôme (v.o. : Star Wars: Episode 1 - The Phantom Menace)

Crédit photo: 20th Century Fox

Avouons-le : ce Gungan insignifiant a failli tuer, à lui-seul, la vénérable franchise de George Lucas. Son animation et ses rendus 3D sont peut-être d’excellente qualité, mais ça n’empêche pas Jar Jar Binks d’être la plus grande risée du cosmos.