10 films d'animation pour adultes

par Patrick Robert le 13 novembre 2015

À l’image de la bande dessinée, le cinéma d’animation a longtemps eu la réputation de ne s’adresser qu’aux enfants. Pourtant, le médium a atteint l’âge de la maturité depuis belle lurette, comme le prouvent ces dix films d’animation qui conviendront surtout aux personnes majeures et vaccinées.

 

Métal hurlant (v.o. : Heavy Metal)

Métal hurlant (v.o. : Heavy Metal)

Crédit photo: Columbia Pictures

 

Métal hurlant présente huit histoires différentes s’articulant autour d’un orbe maléfique, le Loc-Nar, dans lesquelles violence, science-fiction déjantée, femmes en tenues légères et musique de Black Sabbath, Journey ou Devo, sont à l’honneur. En appliquant la philosophie du « sexe, drogue et rock’n’roll », ce film de 1981 s’est mérité une place de choix parmi les pionniers de l’animation pour adultes.

 

9

9

Crédit photo: Focus Features

 

Dans un monde post-apocalyptique où l’humanité a été complètement décimée, des poupées de jutes activent une machine par erreur, qui se met à fabriquer des robots terrifiants à partir des détritus trouvés dans les ruines de la civilisation. Genre de version sombre et mature de Wall-E, cette fable sur l’âme humaine n’est pas pour les tout petits, même si ceux-ci peuvent en apprécier l’esthétique unique.

 

Akira

Akira

Crédit photo: Tokyo Movie Shinsha

 

Prenant place trente ans après la Troisième Guerre mondiale, Akira raconte comment Tetsuo, un jeune motard se découvrant des pouvoirs surhumains suite à un accident, deviendra une menace pour la ville futuriste de Néo-Tokyo, déjà déchirée par les soulèvements populaires. À lui seul, ce classique de 1988 est responsable d’avoir initié l’Occident au monde des mangas.

 

Fritz le chat (v.o. : Fritz the Cat)

Fritz le chat (v.o. : Fritz the Cat)

Crédit photo: Cinemation

 

Par le biais de sa ménagerie d’animaux au comportement trop humain, la légende de l’animation Ralph Bakshi dresse un portrait éclaté de la contreculture des années ’70 dans Fritz le chat, alors que la défonce générale et les orgies de la période hippie cèdent peu à peu la place au mouvement des Black Panthers, à la violence sociale, et aux attentats à la bombe. On est loin du monde merveilleux de Disney.

 

Animatrix

Animatrix

Crédit photo: Village Roadshow Pictures

 

La Matrice est largement influencée par l’animation japonaise en général (et le film Ghost in the Shell en particulier). Il n’est donc pas surprenant que les Wachowski aient retourné l’ascenseur avec Animatrix, une anthologie de neuf histoires étoffant l’univers des longs-métrages et réalisée dans une variété de styles, de la 3D aux rendus photo-réalistes en passant par le manga plus traditionnel. 

 

South Park : Plus grand, plus long et sans coupure (v.o. : South Park: Bigger Longer and Uncut)

South Park : Plus grand, plus long et sans coupure (v.o. : South Park: Bigger Longer and Uncut)

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

 

La série télévisée a toujours repoussé les limites de l’humour (et du bon goût), mais les créateurs se sont encore surpassés avec South Park : Plus grand, plus long et sans coupure. Guerre contre le Canada, chansons crues (dont l’inoubliable « Uncle Fucka ») et relation homosexuelle entre le Diable et Saddam Hussein : ce film est si décapant que même les adultes pourraient le trouver inapproprié!

 

Persepolis

Persepolis

Crédit photo: Sony Pictures Classics

 

Malgré l’apparente simplicité de ses dessins en noir et blanc, Persepolis nous fait revivre la révolutionne iranienne de 1978 à travers les yeux d’une fillette aimant Bruce Lee et la musique métal, qui verra tous les aspects de sa vie règlementés par l’arrivée au pouvoir du régime religieux. Instructif et touchant, ce film biographique de Marjane Satrapi est un must pour tout adulte s’intéressant à l’animation.

 

Paprika

Paprika

Crédit photo: Sony Pictures Classics

 

Lorsque la DC Mini, une machine capable de pénétrer dans les rêves d’une personne et de les transmettre dans la tête d’une autre, est volée, c’est à un simple détective que reviendra la tâche d’empêcher le monde des songes d’envahir progressivement notre réalité. Avec son étrange enquête teintée de surréalisme, Paprika peut facilement se qualifier de pendant animé du Inception de Christopher Nolan. 

 

A Scanner Darkly

A Scanner Darkly

Crédit photo: Warner Independent Pictures

 

Mettant en vedette Keanu Reeves, Winona Ryder, Robert Downey Jr. et Woody Harrelson, A Scanner Darkly utilise la rotoscopie, une technique d’animation qui consiste à dessiner directement sur la pellicule, pour créer une version « altérée » de la réalité, ce qui sied à merveille à cette lente descente dans l’enfer de la drogue inspirée d’une nouvelle de Philip K. Dick.

 

Valse avec Bachir

Valse avec Bachir

Crédit photo: Sony Pictures Classics

 

Le réalisateur Ari Folman plonge dans ses propres souvenirs personnels pour retracer les événements de la guerre du Liban en 1982 et le massacre de Sabra et Shatila, auxquels il a participé en tant que simple soldat. Avec son magnifique style visuel et son propos aussi politique que poétique, Valse avec Bachir démontre hors de tout doute qu’aucun sujet n’est trop adulte pour un film d’animation.

Catégories