10 films de sports que vous devez avoir vus

Vous êtes à la recherche de bons films pour occuper vos soirées durant le temps froid et maussade à l’extérieur pendant la saison hivernale ? Voici un palmarès des meilleurs films de sports. Bien qu’il soit difficile de classer dans la même catégorie des comédies à prendre à la légère et des histoires vraies extrêmement touchantes, cette liste saura assurément vous guider dans vos choix cinématographiques.
 
 

Coach Carter

 
 
Ce drame sportif, basé sur une histoire vraie, est une belle leçon de vie. Ken Carter (Samuel L. Jackson), ancienne grande vedette du basketball devient entraîneur-chef du programme au Richmond High School là où il a connu dans sa jeunesse énormément de succès comme joueur.
 
À son arrivée à la barre de l’équipe, Carter en voit de toutes les couleurs. Non seulement les jeunes sont irrespectueux envers lui, mais manquent aussi cruellement de discipline. Toutefois, le plus gros problème, selon le coach, est que ses protégés doivent composer avec des graves difficultés scolaires. Issus d’un milieu où règne violence et pauvreté, les jeunes n’ont que faire des études et passent leur temps à flâner dans les rues.
 
Toutefois, coach Carter a plus d’un tour dans son sac et il en a vu d’autres. Coup de cœur assuré autant pour les amateurs de sports que d’histoires touchantes.
 
 

Million Dollar Baby (v.f. La fille à un million de dollars)

 
 
Maggie Fitzgerald (Hilary Swank) est serveuse dans un restaurant et s’entraîne régulièrement dans un gymnase de Los Angeles dans le but de devenir boxeuse professionnelle. Là-bas, elle rencontre Frankie Dunn (Clint Eastwood), un entraîneur personnel fort réputé qui a amené de grands champions au sommet de la hiérarchie du sport. Maggie s’entraîne très fort et tente de convaincre Dunn de faire exception à sa règle personnelle de ne pas prendre de femmes sous son aile.
 
La jeune dame peut compter sur l’appui de Eddie Dupris (Morgan Freeman) qui la voit se donner corps et âme quotidiennement dans le gymnase. Dupris profite de son statut d’adjoint à Dunn et d’ancien boxeur professionnel pour tenter de convaincre son vieil ami grincheux de s’occuper de la jeune femme fort prometteuse. Million Dollar Baby a raflé quatre Oscars.
 
 

Moneyball : l’art de gagner

 
 
Le directeur gérant des Athletics d’Oakland dans les ligues de baseball majeures, Billy Beane (Brad Pitt), a un budget très limité pour mettre une équipe gagnante sur le terrain.
 
Le petit marché d’Oakland ne peut tout simplement pas rivaliser avec les multimilliardaires de New York et Los Angeles. Année après année, le patron de l’organisation californienne doit laisser aller ses joueurs vedettes dont les exigences salariales sont devenues trop élevées et doit les remplacer via le repêchage amateur ou en signant des joueurs rejetés par d’autres formations.
 
Beane et son équipe sont parvenus à mettre sur pieds une nouvelle approche pour évaluer le talent des joueurs qui révolutionnera le monde du baseball. Voyez et revoyez cette histoire vraie qui vous amène dans les coulisses de la gestion d’une équipe des majeures.
 
 

Slapshot (vf : Lancer frappé)

 
 
Difficile de faire un palmarès des meilleurs films de sports sans mentionner celui-ci, un véritable classique pour tous les mordus de hockey. Cette comédie est à prendre très à la légère, mais doit être vue.
 
Les Chiefs de Charlestown de la fictive ligue fédérale de hockey connaissent une saison de misère et les états financiers de l’organisation en souffrent énormément. L’arrivée des trois frères Hanson ravivera les passions des amateurs grâce à leur «sens du spectacle» bien à eux et à leur agressivité sur la glace. Une comédie qui fait sourire à coup sûr.
 
 

Les Boys

Les Boys

 
Cette comédie québécoise a connu un franc succès dès son arrivée au grand écran pour devenir une franchise à part entière. Tous les joueurs de hockey d’ici ont pu se reconnaître dans ce film relatant les faits et gestes d’une équipe de ligue de garage.
 
Cette histoire démontre bien l’esprit de camaraderie existant autant dans le vestiaire, sur la glace qu’à l’extérieur de celle-ci. 
 
Petite anecdote amusante… Roger (Michel Barrette) ne savait pas patiner lors du tournage du premier film. Voilà pourquoi on le voit presque toujours sur le banc, et non sur la patinoire.
 
 

We are Marshall (vf : L’esprit d’une équipe)

 
 
Basé sur un fait vécu, ce film relate l’histoire de l’équipe de football de l’Université Marshall qui a vu 75 de ses joueurs et entraîneurs perdre la vie dans un écrasement d’avion.
 
Dans le deuil, la communauté fait face à l’adversité et tente d’aider le nouvel entraîneur-chef, Jack Lengyel (Matthew McConaughey) à mettre en place une nouvelle formation.
 
 

Maurice Richard

 
 
Film québécois réalisé par Charles Binamé, cette biographie du «Rocket» nous fait encore plus réaliser l’impact grandiose de cette grande idole d’un peuple.
 
Depuis son adolescence, dans les années 30 jusqu’à l’émeute de 1955 provoquée par sa suspension, revoyez les grands exploits de cet athlète exceptionnel. Au-delà de l’aspect sportif, on y dépeint également la condition sociale des canadiens-français à l’époque et l’influence que Maurice Richard a exercée sur les Québécois. Un film tout à fait touchant sur un homme d’exception.
 
 

Miracle

 
 
Revivez le parcours absolument phénoménal de l’équipe de hockey masculine américaine aux Jeux olympiques de 1980 à Lake Placid. Dirigée de main de maître par Herb Brooks (Kurt Russell), la formation des États-Unis était loin d’être favorite pour remporter les grands honneurs.
 
Pourtant, elle réussira à surprendre plusieurs experts qui ne les voyaient pas performer aussi bien. La formation américaine, composée en majorité de joueurs amateurs et universitaires parviendra à vaincre de grandes puissances mondiales telles que les Soviétiques, qui avaient remporté presque tous les tournois olympiques et championnats mondiaux depuis 1954.
 
 

Remember the Titans (vf : En souvenir des Titans)

 
 
En 1971, dans une école secondaire en Virginie, des étudiants noirs sont intégrés dans l’établissement scolaire jusqu’alors réservé exclusivement aux blancs.
 
Cette décision aura pour effet d’exacerber les tensions raciales déjà existantes dans la communauté surtout quand l’entraîneur blanc de l’équipe de football, Bill Yoast (Will Patton), comprend qu’il devra œuvrer sous la supervision de Herman Boone (Denzel Washington), un coach afro-américain.
 
 

Friday Night Lights (vf : Les lumières du vendredi soir)

 
 
Ce film nous transporte au Texas où le football est une véritable religion. En quête du championnat d’État, les Panthers nous laissent entrer dans leur univers pour une saison qui marquera ces jeunes à jamais. 
 
Beaucoup d’action et de péripéties sont au menu de ce film qui plaira également à un auditoire moins fervent de football.
 
À noter qu’une excellente télésérie du même nom a également été produite.