10 films des années '80 que vos enfants doivent absolument voir

Il n’est pas toujours évident de trouver un film qui divertira toute la famille. Pour vous aider, voici une liste de dix longs-métrages des années ’80 qui émerveilleront encore les enfants à coup sûr, tout en rappelant de bons souvenirs à leurs parents.

L'histoire sans fin

(v.o. The NeverEnding Story)

The NeverEnding Story

Les livres peuvent transporter le lecteur dans d’autres mondes, comme l’apprendra le jeune Bastien au fil des pages de l’Histoire sans fin. En lisant la quête d’Atreyu pour empêcher le Pays Fantastique d’être grugé par le Néant, le garçon s’apercevra qu’il fait partie du récit, et que seul un enfant humain peut sauver cet univers peuplé de golem mangeur de pierres et de dragon porte-bonheur à tête de chien. Lors de sa sortie, c’était le film le plus dispendieux jamais réalisé en Allemagne, ce qui explique que ses visuels féériques aient assez bien vieillis.

Les Goonies

(v.o. The Goonies)

The Goonies

Le quartier qu’habite Mickey dans une petite ville de l’Oregon est sur le point d’être rasé pour faire place à un terrain de golf. Après avoir découvert une vieille carte dans le grenier de sa maison, Mickey convainc ses comparses Bagou, Choco et Data de partir à l’aventure une dernière fois, à la recherche du trésor caché du légendaire pirate Willy-le-borgne. Avec de jeunes Sean Astin (Samsagace dans Le Seigneur des anneaux), Corey Feldman et Josh Brolin, The Goonies est une ode aux amitiés d’enfance, avec un soupçon d’Indiana Jones en prime.

Retour vers le futur

(v.o. Back to the Future)

Back to the Future

Qu’est-ce qui fait que Retour vers le futur a réussi à traverser les années et à séduire plus d’une génération de cinéphiles? Selon Christopher Lloyd, l’interprète de Doc Brown, c’est le génie du scénario, qui explore la relation entre un adolescent curieux et un scientifique un peu fou, ainsi que l’idée du voyage dans le temps, un concept ayant toujours fasciné les gens. Le talent des comédiens et du réalisateur n’a certainement pas nui pour faire de cette trilogie un classique intemporel, dont les trois volets sont aussi amusants aujourd’hui qu’il y a trente ans.

Willow

Willow

Afin d’empêcher la prophétie, la Reine Bavmorda pourchasse tous les nouveau-nés pour tuer celui ou celle qui menacera son règne. Un nourrisson est sauvé des eaux par Willow Ufgood, un apprenti sorcier manquant cruellement d’assurance. Le nain acceptera tout de même de transporter le bébé en toute sécurité en dehors des frontières du royaume, dans une quête qui prouve que ce n’est pas la taille qui détermine la grandeur du héros. Sans disposer des mêmes budgets, Willow propose un monde de fantaisie épique évoquant les films de Peter Jackson.

La princesse Bouton d'or

(v.o.The Princess Bride)

The Princess Bride

Ce qui est particulier dans cette version un peu tordue de l’histoire de la Princesse Bouton d’Or, c’est qu’elle est racontée par un grand-père (Peter Falk) à son petit-fils alité (Fred Savage), et que ce dernier ne cesse de l’interrompre durant sa lecture. C’est aussi à travers les yeux du garçon que le récit prend vie; voilà pourquoi des pirates ou le sosie de Zorro s’insèrent dans ce conte de fées pas comme les autres. Cette fable qui se moque des clichés peut en plus compter sur la participation de Cary Elwes, Mandy Patinkin, Chris Sarandon , du lutteur André the Giant sans parler qu'elle permet aussi aux fans de la série House of cards de voir Robin Wright, l'interprète de l'ambicieuse Claire Underwood, dans le rôle de la Princesse!

Bandits, bandits

(v.o. Time Bandits)

Time Bandits

Kevin raffole des récits historiques. Lorsque six nains sortent de sa penderie, munis d’une carte qui permet de voyager dans le temps, il saisit cette chance unique de visiter le passé, et part avec eux. Il fera la rencontre de Napoléon, de Robin des Bois ou du roi Agamemnon, mais se retrouvera plus d’une fois dans l’eau chaude à cause du comportement kleptomane de ses compagnons. Influencé par l’humour des Monty Python, ce premier film de Terry Gilliam est empreint d’une poésie qui fera rêver les petits comme les grands.

E.T. L'extra-terrestre

(v.o. E.T. the Extra-Terrestrial)

E.T. the Extra-Terrestrial

Le vaisseau d’E.T. doit repartir précipitamment, et le petit visiteur de l’espace se retrouve seul sur notre planète (snif!). Il pourra heureusement compter sur l’aide d’Elliott, un enfant qui l’aidera à fabriquer son fameux « téléphone maison ». Ce qui fait encore le charme du long-métrage de Spielberg, c’est l’inversion des rôles. Pour l’une des rares fois au cinéma, les extraterrestres sont mignons et ne cherchent pas à envahir la Terre, et ce sont plutôt les humains qui veulent capturer l’innocente créature pour la soumettre à des expériences scientifiques. 

SOS Fantômes

(v.o. Ghostbusters)

Ghostbusters

Personne ne prend au sérieux les docteurs Venkman, Stantz et Spengler, ni leur service d’investigations paranormales SOS Fantômes, mais ce sont les seuls capables de repousser la venue d’un ancien Dieu sumérien menaçant la ville de New York, et de nous faire rire aux éclats par la même occasion. Bave ectoplasmique, rayon protonique et revenants rigolos sont au menu de cette comédie familiale mettant en vedette Dan Aykroyd, Bill Murray, Harold Ramis, Rick Moranis et Sigourney Weaver. Après avoir vu ce film et sa suite, les plus jeunes souhaiteront eux aussi la sortie d’un Ghostbusters 3.

Les Gremlins

(v.o. Gremlins)

Gremlins

Le père de Billy lui fait cadeau d’un mogwai, une adorable créature s’assortissant cependant de lourdes responsabilités. Il ne faut pas l’exposer à une lumière trop forte, le mettre en contact avec l’eau, et surtout, ne jamais lui donner à manger après minuit. Ces trois règles seront évidemment brisées, et Kingston Falls se retrouvera aux prises avec une épidémie de gremlins sournois semant le chaos dans la petite ville. Ce film de Joe Dante est juste assez effrayant pour convenir aux enfants, en plus de constituer l’un des meilleurs longs-métrages de Noël.

La guerre des étoiles

(v.o. Star Wars)

Star Wars

Les plus jeunes sont souvent davantage familiers avec l’épopée d’Anakin que celle de Luke Skywalker. Comme on sait que le trio original sera de retour dans Star Wars : Episode VII (dont la sortie est prévue pour décembre 2015), n’est-ce pas le moment idéal pour les initier à la saga de ce chevalier Jedi, de la princesse Léia, de l’intrépide Han Solo, et de leur lutte contre les forces de l’Empire? Ils découvriront à leur tour ce qui a fait l’immense succès de cette première trilogie, qui aura toujours une place spéciale dans le cœur de leurs parents.

Catégories