10 joueurs à surveiller au camp des recrues des Canadiens

par Patrice Maréchal le 5 septembre 2013
Bien qu’il n’y ait pas de recrues d’impact de la trempe des Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk présents au camp d’entraînement cette année, quelques jeunes risquent néanmoins de faire écarquiller bien des yeux. Parmi les 40 joueurs en action dès aujourd’hui à Brossard, lesquels attireront le plus les éloges de la haute direction? Lesquels épateront au point de mériter une invitation au camp d’entraînement du grand club qui se met en branle mercredi prochain ?
 

1 - Jarred Tinordi

Jarred Tinordi

1er choix (22e au total) en 2010
Défenseur - 6 pieds, 6 pouces  227 livres
 
L’Américain deviendra un élément important de la brigade défensive pour les années à venir. Ce pan de mur patine étonnamment bien pour un joueur de sa stature, mais se spécialise surtout par son jeu défensif. Il sera en mesure de passer beaucoup de temps sur la patinoire dans une rencontre et ne se gênera pas pour faire le ménage devant le filet afin de permettre au gardien de bien voir la rondelle. Cet ancien des Knights de London a montré son potentiel lors de son rappel la saison dernière, mais la signature du vétéran Douglas Murray cet été lui fait directement de l’ombre en début de saison. Il devra impressionner suffisamment au camp pour forcer la direction de l’équipe à échanger l’un de ses vétérans ou il débutera l’année à Hamilton.
 

2 - Nathan Beaulieu

Nathan Beaulieu
 
1er choix (17e au total) en 2011
Défenseur – 6 pieds, 2 pouces   191 livres
 
L’ancien défenseur étoile de la LHJMQ s’est illustré à sa première saison chez les pros l’an dernier. Beaulieu est devenu l’une des principales armes offensives des Bulldogs et l’un des joueurs les plus constants du club-école du Tricolore avec une récolte de 31 points en 67 matchs. Il pourrait avoir le potentiel pour éventuellement prendre le rôle qu’occupe Andrei Markov à la ligne bleue montréalaise.  Beaulieu demeure toutefois encore très jeune et devra améliorer son jeu dans son propre territoire pour espérer atteindre son plein potentiel au niveau de la LNH. Le fait de côtoyer et recevoir des conseils du vétéran russe ne peut qu’être bénéfique à son développement.
 
 

3 - Michael McCarron

Michael McCarron

 
1er choix (25e au total) en 2013
Ailier Droit – 6 pieds, 5 pouces   237 livres
 
Ne partez pas en peur, il ne débutera assurément pas la saison à Montréal, mais il pourrait laisser une belle carte de visite à l’organisation. Ce n’est plus un secret pour personne, les Canadiens ont besoin de se grossir et leur premier choix au dernier repêchage a été fait en ce sens. Cet Américain ne craint pas de foncer au filet et se fait une spécialité de récupérer les rondelles dans les coins de patinoire. L’attaquant de puissance a accepté cet été de se joindre aux Knights de London au lieu de continuer son parcours universitaire dans la NCAA. C’est donc dire qu’il poursuivra son apprentissage là où des joueurs tels que Nazem Kadri, Patrick Kane, Corey Perry, Rick Nash et….Sergei Kostitsyn sont passés. Ne vous en faites pas chers partisans du Tricolore, les chances que McCarron suive les traces de l’ancien #74 sont presque nulles, heureusement.
 

4 - Zachary Fucale

Zachary Fucale
 
Gardien de but – 2e choix (36e au total) en 2013
6 pieds, 1 pouce  177 livres
 
Un premier gardien québécois repêché par les Canadiens de Montréal depuis Loïc Lacasse en 2004. Le porte-couleurs des Mooseheads de Halifax a connu une saison phénoménale couronnée par la conquête de la Coupe Memorial. Il était d’ailleurs le gardien le mieux classé par la centrale de recrutement lors du dernier repêchage, mais était toujours disponible en deuxième ronde, à la surprise de tous. Fucale pourrait représenter un véritable vol de la part du Canadien. Il possède une excellente technique et des mouvements latéraux très rapides. Sa bonne gestion de la pression ne fait aucun doute avec les séries qu’il a connues la saison dernière et ses performances lors du tournoi de la Coupe Memorial. Il sera intéressant de le voir à l’œuvre cette saison alors que les Mooseheads seront beaucoup moins puissants avec les départs de Jonathan Drouin et Nathan MacKinnon vers la LNH. La sélection de Fucale est venue conclure la transaction envoyant Mike Cammalleri à Calgary puisqu’il a été repêché avec le choix de 2e ronde que la formation albertaine avait cédé aux Canadiens.
 

5 - Michaël Bournival

Michaël Bournival

Ailier Gauche – Obtenu via transaction le 11 novembre 2010
5 pieds, 11 pouces   192 livres
 
Obtenu de l’Avalanche du Colorado en retour des services de Ryan O’Byrne (maintenant dans la KHL), l’ancien capitaine des Cataractes de Shawinigan s’est bien adapté à sa première saison professionnelle. Les qualités de «leader» du jeune homme ne font aucun doute, lui qui a mené les Cataractes à la toute première conquête de la Coupe Memorial de leur histoire en 2012. Son éthique de travail, sa passion au jeu et son coup de patin représentent ses principales habiletés. Bournival ne remplira probablement pas le filet adverse dans la LNH, mais sera utile dans toutes les facettes du jeu et sera responsable dans les trois zones. 
 

6 - Charles Hudon

Charles Hudon

Ailier Gauche – 5e choix (122e au total) en 2012
5 pieds, 10 pouces  179 livres
 
Le petit attaquant possède de nombreuses qualités offensives indéniables. Ses 197 points en 178 matchs avec les Saguenéens de Chicoutimi ne sont pas le fruit du hasard. S’il pouvait ajouter du muscle et améliorer son explosion sur patins, le Québécois serait encore plus dangereux. L’athlète originaire d’Alma a eu un essai remarqué avec les Bulldogs à la suite de l’élimination de son équipe dans la LHJMQ. Ses 3 points en 9 matchs à seulement 18 ans ont convaincu la direction des Canadiens de lui consentir un contrat de 3 ans. Hudon devrait de nouveau dominer cette saison avec les Saguenéens et un rôle de premier plan avec l’équipe canadienne au championnat mondial junior est fort envisageable.
 

7 - Magnus Nygren

Magnus Nygren
 
Défenseur – 4e choix (113e au total) en 2011
6 pieds, 1 pouce  193 livres
 
Après un passage remarqué dans la Ligue d’élite de Suède, ce jeune défenseur offensif fera le saut chez les professionnels en Amérique du Nord. Nygren possède un tir foudroyant qu’il place régulièrement dans le filet adverse. Sa mobilité et ses qualités offensives n’ont jamais été un point d’interrogation, mais son jeu dans son propre territoire était à risque. Le Scandinave a toutefois profité de la dernière saison pour améliorer cette facette et il est dorénavant un joueur plus complet. Il a d’ailleurs remporté le trophée Salming, remis au défenseur par excellence de la Ligue d’élite de Suède. Fort de ses 32 points en 51 matchs, le jeune homme de 22 ans possède déjà un bagage d’expérience chez les professionnels de l’autre côté de l’Atlantique. Reste à voir comment il s’adaptera en Amérique du Nord. Il pourrait éventuellement former tout un duo en supériorité numérique à la ligne bleue avec Nathan Beaulieu.
 

8 - Tim Bozon

Tim Bozon

 
Ailier Gauche – 3e choix (64e au total) en 2012
6 pieds, 1 pouce   192 livres
 
Le fils de l’ancien joueur de la LNH, Philippe Bozon, est une menace constante à l’attaque. Son habileté à se positionner au bon endroit au bon moment ainsi que la précision de son lancer représentent ses principaux atouts. Le trio qu’il formait la saison dernière chez les Blazers de Kamloops avec JC Lipon et Colin Smith a récolté 286 points, dont 91 en 69 matchs pour l’espoir des Canadiens. Le Français d’origine devra toutefois travailler sur sa constance puisqu’il peut devenir invisible certains soirs et exploser le lendemain. Il devrait, encore une fois, être l’un des meilleurs marqueurs de la Ligue junior de l’Ouest cette saison.
 
 

9 - Darren Dietz

Darren Dietz

Défenseur – 5e choix (138e au total) en 2011
6 pieds, 1 pouce   205 livres
 
Lorsqu’on pense aux beaux espoirs du Canadien en défensive, les noms de Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu nous viennent rapidement en tête. Toutefois, Darren Dietz gagnerait à être plus médiatisé avec la saison de 58 points qu’il vient de connaître chez les Blades de Saskatoon dans la Ligue junior de l’Ouest. Ses 24 buts lui ont d’ailleurs valu le premier rang chez les arrières du circuit. Dietz est le prototype parfait du défenseur complet. Avec les statistiques obtenues, ses habiletés offensives ne font aucun doute, il ne se gêne pas pour appliquer de percutantes mises en échec et possède une belle conscience défensive. Marc Bergevin a d’ailleurs mis l’Albertain sous contrat pour les trois prochaines saisons. En voilà un qui pourrait éventuellement causer une surprise dans l’évaluation des espoirs en défense.
 

10 - Brady Vail

Brady Vail

Centre – 4e choix (94e au total) en 2012
6 pieds    198 livres
 
L’Américain, reconnu principalement comme un joueur efficace dans les deux sens de la patinoire, a connu un départ canon la saison dernière. À la fin du mois d’octobre, il totalisait 20 points en 16 rencontres. Il a toutefois connu une léthargie par la suite, mais a tout de même terminé la campagne avec 55 points en 68 matchs avec les Spitfires de Windsor. Étant avant tout un joueur défensif, Vail a prouvé qu’il pouvait représenter une bougie d’allumage pour son équipe à l’attaque. Ses 4 points obtenus en 12 parties lors d’un essai avec les Bulldogs la saison dernière représentent une belle lueur d’espoir dans son cas. Il possède un bon lancer qu’il aurait avantage à utiliser plus souvent, une vision de jeu au-dessus de la moyenne et affectionne le jeu robuste.
 
À noter que des espoirs de premier plan tels que Sebastian Collberg, Jacob De La Rose et Artturi Lehkonen sont absents du camp des recrues puisqu’ils sont toujours sous contrat avec leur formation européenne.