10 raisons de toujours verrouiller votre téléphone

par Stéphane Vaillancourt le 17 mars 2014

Les téléphones intelligents font maintenant partie de notre quotidien.  En plus de nous permettre de faire des appels et d’envoyer des messages texte, ces appareils peuvent envoyer et recevoir des courriels, effectuer des transactions bancaires, prendre des photos ou vidéos, publier sur les réseaux sociaux et beaucoup plus encore.

Ainsi, plusieurs personnes enregistrent une bonne partie de leur vie dans leur téléphone, sans nécessairement se soucier de l’aspect sécurité. C’est pourquoi les téléphones mobiles sont maintenant une cible de choix pour les fraudeurs.

Afin d’éviter de remettre une partie de votre vie personnelle à des gens sans scrupules, voici quelques conseils pour vous aider à mieux protéger votre téléphone contre le vol et la fraude.

1-    Une mine d’information à portée de la main

cellulaire clavier mot de passe

Un appareil mobile non verrouillé est une mine d’informations personnelles et bancaires pour un voleur ou un fraudeur.

La toute première chose que vous devriez faire, c’est de configurer un code de sécurité sur votre appareil mobile. Un code à 4 chiffres est mieux qu’aucune protection, mais sachez que sur tous les types d’appareils, il est possible de configurer un code alphanumérique (chiffres et lettres), voire même avec des caractères spéciaux. Vous aimez votre téléphone? Alors, verrouillez-le!

2-    Validation en deux étapes

validation Facebook

Certains sites offrent une protection supplémentaire contre les accès à partir d’appareils non autorisés : un code de validation doit être entré afin d’accéder au site. Sur les sites de Google, on doit avoir accès à une application qui change ce code toutes les 60 secondes. Sur d’autres sites, comme Facebook, on vous envoie un message texte sur votre téléphone.

Si un fraudeur a mis la main sur votre téléphone, il recevra le message texte, que votre téléphone soit verrouillé ou non.

Assurez-vous donc de choisir la méthode autre que l’envoi d’un message texte, si c’est possible, afin de mieux vous protéger.

3-    Votre compte courriel est précieux

compte courriel tablette

Si un fraudeur obtient accès à votre compte courriel, il pourrait utiliser une fonction de récupération du mot de passe pour d’autres services auxquels vous êtes abonnés. Dans certains cas, le serveur demande d’entrer l’ancien mot de passe, mais dans d’autres, on fournit un mot de passe temporaire, ce qui donne instantanément l’accès à quiconque a pu récupérer ce courriel de validation.

Il est important de vous renseigner sur la façon dont votre mot de passe peut être réinitialisé auprès de votre fournisseur Internet ou du site que vous utilisez (Gmail.com, Outlook.com ou autre).

4-    Méfiez-vous du Wi-Fi public

WiFi gratuit

Il peut être tentant d’utiliser les bornes publiques offrant une connexion sans fil gratuite avec votre téléphone, mais si vous le faites, sachez que tout ce qui y transite (y compris votre code d’accès sur les sites bancaires) peut être capté par des personnes malveillantes, qui y ont aussi accès.

Si vous utilisez une connexion sans fil gratuite, assurez-vous que c’est uniquement (ou surtout) pour naviguer sur le Web. Essayez d’éviter de visiter des sites où vous devez taper un mot de passe.

5-    N’avisez pas la planète de vos déplacements

statuts facebook ou Twitter

La prise de photo ainsi que vos statuts Facebook ou Twitter peuvent contenir de l’information de géolocalisation. C’est-à-dire que ceux qui les voient savent exactement où la photo a été prise ou à quel endroit vous étiez lorsque le statut a été envoyé.

Assurez-vous de désactiver les options de géolocalisation dans vos paramètres de téléphone, ou directement dans les applications où votre emplacement risque d’être rendu public.

6-    Attention aux photos que vous prenez

photo selfie sur cellulaire

Il arrive souvent que l’on prenne des photos de soi (ces fameux selfies), de nos enfants, de notre voiture ou du quartier autour.

Imaginez si une personne malveillante mettait la main sur ces photos et parvenait à vous identifier, identifier votre véhicule ou identifier la rue où vous habitez.

Avec votre nom, votre adresse et quelques autres informations relativement faciles à obtenir, un fraudeur peut tenter de voler votre identité.

7-    Facilité pour vous, facilité pour les fraudeurs

mot de passe et cauchemar

Vous passez beaucoup de temps sur Facebook ou autres réseaux sociaux? Vous avez probablement enregistré vos nom et mot de passe afin d’accéder plus rapidement à ces applications de votre téléphone.

Toutefois, sachez que si quelqu’un réussissait à s’introduire dans votre téléphone, il pourrait s’emparer de votre compte (ou vos comptes) et se faire passer pour vous, et peut-être réussirait-il à soutirer de l’information à des amis ou des proches!

Prenez les quelques secondes supplémentaires pour taper votre mot de passe chaque fois que vous allez sur l’un des réseaux sociaux afin que votre compte soit plus en sécurité.

8-    Informations bancaires ou de carte de crédit

carte de crédit

Tout comme dans le cas des réseaux sociaux, il est possible que vous ayez permis à un site d’enregistrer vos informations de carte de crédit afin d’accélérer ou simplifier le processus d’achat lors de vos prochaines visites.

Or, quelqu’un se trouvant en possession de votre téléphone pourrait très bien effectuer des achats à votre insu ou commettre de la fraude et ainsi ternir votre cote de crédit.

Assurez-vous de ne jamais permettre à un site d’enregistrer vos informations de crédit. Les sites vous permettent généralement de cocher ou non une case à cet effet.

9-    L’hameçonnage est aussi présent sur mobile

Hameçonnage

Qu’il s’agisse d’un faux courriel ou message texte prétendant venir de votre institution financière, d’un ami ou d’une entreprise quelconque, l’hameçonnage peut aussi se produire sur un téléphone mobile.

Si vous recevez un courriel de votre institution bancaire, d’une entreprise que vous connaissez ou d’un ami avec un ton impliquant que vous devez agir de façon urgente pour éviter des problèmes potentiels, méfiez-vous… et téléphonez-leur directement afin de leur demander s’il y a réellement un problème.

10-    Plus facile que vous ne le croyez…

cellulaire et fil USB

Saviez-vous qu’il existe des moyens de consulter le contenu d’un téléphone en quelques minutes à peine? Il suffit que quelqu’un mette la main sur votre appareil et le branche à un ordinateur muni d’un dispositif- espion comme celui-ci (une simple clé USB en vente libre!) et il est possible pour cette personne de récupérer vos photos, contacts, votre historique de navigation et vos messages textes, même s’ils ont été effacés.

Ne laissez donc jamais votre téléphone sans surveillance ou sur le coin d’une table, où il est facile pour quelqu’un qui passe à côté de vous de le voler.


Conclusion

Il est très difficile, voire impossible, de protéger un téléphone mobile contre tous les types possibles d’intrusion, mais si vous suivez tous ces conseils, vous devriez avoir l’esprit tranquille, même si vous perdez ou vous faites voler votre appareil. Je vous conseille d’ailleurs de consulter ce texte pour en savoir plus : 10 choses à faire en cas de vol de votre téléphone ou tablette.