10 randonnées pédestres incontournables à faire au Québec

par Henri Michaud le 18 juin 2014

Vos bottes de randonnée, votre sac à dos, de l’eau, un peu de nourriture, vous voilà prêt pour une bonne randonnée pédestre. Le Québec regorge de sites intéressants et de paysages à couper le souffle. Quelle destination choisir ? Voici dix sentiers incontournables.

 

Sentier international des Appalaches

Sentier international des Appalaches
À tout seigneur, tout honneur. Le nec plus ultra des sentiers qui serpente des vallées, qui vous permet de franchir des montagnes et qui longe le fleuve Saint-Laurent. On parle bien sûr de la portion québécoise du Sentier international des Appalaches (SIA). Quelque 850 kilomètres de pur plaisir qui vous mèneront de Matapédia jusqu’à Cap-Gaspé, sur la péninsule gaspésienne. Dire que certains font le sentier de bout en bout, du mont Katahdin (Maine) jusqu’à Belle-Isle (Terre-Neuve) : un périple de 3100 kilomètres. De quoi user vos bottes!

 

Sentier des contreforts

Sentier des contreforts
Un sentier relativement court, mais parsemé de défis, à seulement une heure de Montréal. Avec ses montées, ses descentes et ses points de vue panoramiques, le Sentier des contreforts n’est pas à recommander pour les débutants. Mais les marcheurs aguerris prendront certainement leur pied en atteignant un des sommets du tracé long de 27,5 km. Accessible à Notre-Dame-de-la Merci, le sentier propose un abri, à mi-parcours, pour deux jours de pur plaisir.

 

Monts Groulx

Monts Groulx
Le Nord à votre portée et des paysages qui vous laisseront bouche bée, voici un sentier qui comblera vos attentes. Le secteur des monts Groulx, 300 km au nord de Baie-Comeau, offre une aventure sauvage de quelques jours dans un sentier non balisé, en pleine toundra québécoise. Pour une excursion de quelques jours en autonomie complète. Mais apportez votre boussole ou votre GPS.

 

Sentiers de l’Estrie

Sentiers de l’Estrie
Partez à l’aventure. Les Sentiers de l’Estrie relient les localités de Sutton et de Richmond. Longs de 150 kilomètres, ils vous donnent accès à quelques sommets des Appalaches, dont les monts Sutton et Orford, le tout entrecoupé de magnifiques ruisseaux. Vous y trouverez des emplacements de camping et des refuges pour vous reposer, le soir venu. Un secteur à découvrir.

 

Sentier des Loups

Sentier des Loups
Pour une randonnée inspirante, à seulement 30 minutes de la Capitale nationale. Le sentier des Loups, dans le parc de la Jacques-Cartier, est un des incontournables du Québec. Un dénivelé de 500 mètres, sur 10 kilomètres (aller-retour), vous fera transpirer à souhait. Si le niveau est difficile, les images et les souvenirs que vous en rapporterez vous feront oublier quelques douleurs musculaires.

 

Îles du Saint-Laurent

Îles du Saint-LaurentPour des randonnées plus faciles, mais qui comportent quand même quelques défis, optez pour les îles du Saint-Laurent. Au large de Rivière-du-Loup, vous trouverez l’Île aux Lièvres qui propose 45 kilomètres de sentiers avec vue sur le fleuve. Laissez les oiseaux marins et les baleines vous accompagner lors de votre séjour. Après avoir admiré le coucher de soleil, allez dormir dans une auberge, une maisonnette ou dans votre tente. L’Île d’Orléans, longue de 32 km et large de 8, constitue une belle alternative, à moins d’une heure de Québec, tout comme l’Isle-aux-Coudres et ses quelque 24 km de route.

 

Sentier de L’Acropole-des-Draveurs

Sentier de L’Acropole-des-Draveurs
En quête d’émotions fortes? Le sentier de L’Acropole-des-Draveurs est fait pour vous… Le sentier est relativement court (10,4 kilomètres), mais il risque de vous faire suer. Le site, unique, propose une vue spectaculaire sur les plus hautes parois rocheuses de l’Est du pays. Partez tôt. Vous y observerez peut-être quelques caribous, avant l’affluence des marcheurs. Il vous faudra de bons mollets : le dénivelé est de 800 mètres.

 

Parc du Mont-Tremblant

Parc du Mont-Tremblant
Trois secteurs, 82 kilomètres au total, des refuges et quelques difficultés… Bienvenue dans le plus vieux parc au Québec, jadis connu comme le Parc de la montagne tremblante. Trois sentiers de niveau intermédiaire, particulièrement intéressants, vous y attendent soit le secteur de la Diable : une boucle de 10,3 km; le secteur de la Pimbina (4 km aller/retour) et le secteur de l’Assomption (4,6 km aller-retour).

 

Sentier du Cap Trinité

Sentier du Cap Trinité
Beaux paysages, sentier facile et faible dénivelé (290 mètres). En trois heures, peut-être plus si vous contemplez le paysage, découvrez le Sentier du Cap Trinité, dans le parc du Fjord du Saguenay. Long de 7 km, il offre quand même de superbes vues sur un des plus beaux fjords au monde, rien de moins. Apportez vos jumelles. Vous observerez probablement quelques « souffles » de baleines.

 

Sentier du mont Ernest-Laforce

Sentier du mont Ernest-Laforce
Pour une randonnée familiale ou pour les débutants, choisissez le sentier du mont Ernest-Laforce : une courte boucle de 4,7 kilomètres avec vue sur les monts Albert et Jacques-Cartier, deux sommets gaspésiens. Prenez deux petites heures de votre temps pour explorer ce sentier. Qui sait, vous y rencontrerez peut-être quelques caribous des bois qui broutent tranquillement l’herbe du sommet.