10 vidéos de funambulisme extrême qui vous feront retenir votre souffle

En 1974, le français Philippe Petit a marché illégalement sur un fil entre les deux tours du World Trade Center décloisonnant ainsi définitivement le funambulisme des chapiteaux de cirque.
 
 
Bien que vers la fin du XIXe siècle, il y eût plusieurs casse-cou qui ont traversé ainsi les chutes du Niagara, c’est essentiellement depuis l’exploit de Petit, qui fût hautement médiatisé et dont le documentaire oscarisé Man On Wire dresse le portrait, que des gens font de telles folies à grand déploiement.
 
Actuellement, le plus connu est le floridien Nik Wallenda, qui est la septième génération des "Flying Wallendas", une célèbre troupe de funambules de cirque. Ce dernier gagnerait des millions annuellement pour ses exploits. 
 
Après avoir, entre autres, traversé les chutes du Niagara, il a récemment traversé, en direct sur Discovery Channel, le Grand Canyon en marchant sur un fil, et ce, à plus de 460 mètres de haut et sans aucune protection.
 
Voici son exploit où l’on découvre tout son sang-froid (et aussi sa foi) :
 
 
Mais, quelle est la science qui se cache derrière?
 
 
Et, surtout, pourquoi des gens font cela?
 
 

Voici trois autres vidéos de funambulisme extrême :

 
 
Il existe aussi le slackline, une variante plus acrobatique et dynamique que l'on peut faire partout. (Andy Lewis, le frisé en cette vidéo, en a même fait lors de la performance de Madonna au spectacle de la mi-temps de l'avant-dernier Super Bowl.)
 
 
Et pour finir le tout en beauté :