11 objets qui ont touché le sol de Mars!

Le robot Curiosity qui se prend en selfie.

Le 26 novembre dernier, la sonde InSight de la NASA s'est posée avec succès sur Mars, ce qui a donné lieu à la poignée de main secrète la plus épique de l'année. InSight est la 15e mission envoyé par l'Humanité pour poser ses boulons sur la planète rouge. Qu'est-il arrivés aux autres sondes et robots? C'est que que vous allez découvrir ! Voici tous les objets qui ont touché le Mars!

via GIPHY

1. Mars 2 et Mars 3 (1971)

Le programme spatial soviétique martien s'est étendu de 1960 à 1973. La Russie a été la première nation à envoyer une sonde sur le sol de Mars. Malheureusement, c'est ben la seule affaire à retenir de cette mission. Mars 2 n'a jamais pu ralentir sa descente et s'est écrasée dans l'hémisphère sud alors que Mars 3 s'est éteinte à peine 15 secondes après son «amarssissage» réussi. 

Dessin réaliste de la sonde russe Mars 2.

Wikipédia

2. Mars 6 (1973)

La première station d'étude martienne lancé par l'URSS a connu un destin semblable à ses prédecesseurs. Pendant un peu moins de quatre minutes, l'appareil envoya des données corrompues durant sa descente puis s'éteignit avant de toucher le sol. L'Union soviétique abandonna son programme martien suite à ce nouvel échec. À un moment donné, tu te tannes de pitché des milliards dans le vide.

Photo de la sonde soviétique Mars 6

Wikipédia

3. Viking 1 et 2 (1976)

Le programme Viking de la NASA fut un grand succès. Viking 1 fut le premier objet à se poser avec succès et à entreprendre sa mission, imité par Viking 2 la même année. Viking 2 opéra pendant 1281 jours martiens (qui dure 24h et 40 minutes) alors que Viking 1 établissa un record de durée de vie en opérant pendant 2245 jours martiens. Comment on dit «like a boss» en viking ?

Photo de la sonde Viking lancé sur Mars en 1976

Wikipédia

4. Mars Pathfinder et son rover Sojourner (1997)

20 ans après le succès de Viking 1 et 2, la NASA est de retour sur Mars avec la sonde robotisé Mars Pathfinder, qui est acoompagné d'un petit véhicule exploratoire à quatre roue qui spinnera dans le sable une couple de fois, mais qui dépassera les objectifs de durée. D'ailleurs, dans le film Seul sur Mars, Matt Damon se sert de Pathfinder pour communiquer avec la Terre et dire à tous le monde qu'il mange des patates qui poussent dans sa m....

La sonde robotique Mars Pathfinder

NASA

Le rover Sojourner sur le sol de Mars.

NASA

5. Mars Climate Orbiter, Mars Polar Lander et Deep Space 2(1999)

L'année 1999 a couté cher à la NASA pour pas grand chose. Pour commencer, Orbiter devait rester en orbite, mais elle s'est plutôt désintégrée dans l'atmosphère martienne. On doit pouvoir retrouver des ti bouts ici et là sur le sol rouge si on cherche comme du monde. Ensuite, Polar Lander et sa cargaison, la sonde Deep Space 2, s'est écrasé sans qu'on sache trop pourquoi, ce qui est encore pire. Aliens ?

La sonde Mars Climate Orbiter qui s'est désintégrée dans l'atmosphère martienne.

NASA

Image concept de la sonde robotisé Mars Polar Lander

NASA

6. Beagle 2 (2003)

Seul objet martien provenant du Royaume-Uni, Beagle 2 devait se poser le jour de Noël 2003, mais la communication n'a jamais pu être établit. On ne savait rien de son destin jusqu'en 2015 où un satellite orbitant la planète l'a retrouvé et ce, sans une égratignure. Deux panneaux solaires ne s'étaient pas ouvert comme du monde et bloquait l'antenne pour transmettre. À celui qui a décidé de mettre l'antenne là, je lui dit bra-vo.

Un réplique de Beagle 2 comme elle se trouve sur le sol martien exposé au Liverpool Spaceport.

Liverpool Spaceport

7. Spirit et Opportunity (2004)

Les deux rovers ont touché le sol de Mars à trois semaines d'intervalles et chacun de leur bord de planète. Spirit resta jammé dans un tas de sable après plus de 5 ans de vies. De son côté, Opportunity batta tous les records de longévité en restant opérationnel pendant près de 14 ans avant qu'une tempète de sable cet été ne vienne l'achever. 

Image concept du rover martien Opportunity.

NASA

8. Phoenix (2008)

Le robot Phoenix fut le premier à se poser avec succès dans l'une des régions polaires de Mars, là où il fait environ -120 degrés, soit juste un peu moins qu'à Sept-Îles pendant l'hiver. Son but était de découvrir des indices sur la présence d'eau à un moment ou un autre dans le passé. Malgré le froid, sa durée vie fut presque le double de ce qui avait été prévu.

Le robot Phoenix alors que les ingénieurs de la NASA font des test.

NASA

9. Mars Science Lab et le rover Curiosity (2012)

Toujours en opération, Curiosity est le cousin sur les stéroïdes du rover Opportunity. 2 fois plus gros, 5 fois plus lourds et 10 fois plus équipés en termes d'instruments scientifiques, c'est un bijou de technologie qui se prend en selfie et qui s'est lui-même fait joué une chanson d'anniversaire après un an sur le sol de Mars. C'est quasiment triste en fait...

Un auto-portrait du robot rover Curiosity.

NASA

10. Schiaparelli EDM (2016)

Fruit de la collaboration entre l'Agence spatiale européenne et l'agence russe Roscosmos, Schiaparelli n'a pas eu plus de succès que les précédentes tentatives russe et européennes de se poser sur Mars sans dommage. Le contact fut perdu une minute avant l'impact avec le sol. Dur d'y voir une amélioration.

La sonde Russo-européenne Schiaparelli EDM.

Wikipédia

11. InSight (2018)

Le dernier appareil à avoir toucher le sol martien, le 26 novembre dernier, InSight devrait permettre entres autres d'avoir une meilleur idée de la structure souterraine de la planète. 

Une image d'artiste de la sonde InSight et de la nature de son travail.

NASA

Vu que tu ne prévois pas (à moins que je me trompe....) d'aller dans l'espace dans le futur, voici un road trip qui pourrait te faire voyager autant!