24 Heures du Mans

Une voiture hybride en pole position aux 24 Heures du Mans. Qui l'eut cru il y a à peine quelques années?

Ce week-end sera présenté la quatre-vingtième édition des 24 Heures du Mans, la plus célèbre épreuve d’endurance au monde. Une course qui se présente sous la forme d’un duel entre Audi et Toyota pour la victoire toutes-catégories, avec l’avantage au manufacturier allemand pour l’instant, de par ses victoires passées d’une part, et par le fait qu’au terme des essais qualificatifs tenus hier, ce sont deux prototypes Audi qui ont monopolisé les meilleurs temps.

Mais si la deuxième place de la R18 Ultra victorieuse l’an dernier n’est pas une surprise, le fait de retrouver en pole position une voiture quatre roues motrices à motorisation hybride diesel/électricité est déjà un événement en soi. C’est en effet la nouvelle Audi R18 e-tron quattro pilotée par Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer qui a réalisé le meilleur chrono. La première Toyota TS030, un nouveau prototype 2 roues motrices à motorisation hybride essence/électricité, a décroché la troisième place.

En GT, une Ferrari 458 Italia devance une Aston Martin Vantage et une Chevrolet Corvette C6 ZR1 au terme des qualifications.

Le départ de la course sera donné demain (samedi 16 juin), à 15 heures locales (9h a.m. heure du Québec).