5 choses à savoir avant d’acheter une Apple Watch

par Stéphane Vaillancourt le 12 mars 2015

Apple a finalement annoncé l’Apple Watch. La montre, que plusieurs attendaient depuis quelques années déjà, sera offerte en plusieurs modèles, avec des bracelets différents, selon les goûts et le budget de chacun.

Mais avant d’appuyer sur le bouton « Commander », voici 5 choses que vous devriez savoir à son sujet…

 

L’Apple Watch est une montre…

Pourquoi apporter cette précision? Parce que si vous ne portez généralement pas de montre, même pour vous entraîner, vous devriez vous questionner à savoir si vous avez réellement besoin d’une montre, qu’elle soit « connectée » ou non.

Toutefois, l’Apple Watch n’est PAS qu’une « simple » montre, puisqu’elle fait beaucoup plus que donner l’heure, ce qui pourrait en convaincre plusieurs de se mettre à en porter une: elle vous servira de compagnon d’entraînement, vous permettra de lire des avis ou notifications, de contrôler la musique qui joue sur votre téléphone et même de parler au téléphone ou d’envoyer un petit dessin à un contact (image ci-dessous).

Apple Watch Communication

La montre d’Apple sera compatible avec les modèles d’iPhone 5, 5C, 5S, 6 et 6 Plus uniquement. Le téléphone avec lequel sera jumelée l’Apple Watch devra rouler sous la version la plus récente d’iOS 8.

 

L’Apple Watch passera presque autant de temps à votre poignet que sur la charge…

La batterie ne durera pas plus longtemps qu’une journée (environ 18 heures d’utilisation « normale* »). Vous devrez la charger tous les soirs, tout comme les montres Android de LG, Samsung et Sony. L’une des exceptions à cette fâcheuse réalité, c’est la montre Pebble (compatible Android et iOS), dont la batterie dure de 6 à 8 jours, grâce à son écran eInk.

* Par utilisation « normale », le site TheVerge donne cet exemple: 90 affichages de l’heure, 90 avis/notifications, 45 minutes d’utilisation d’applications et 30 minutes de sport, avec de la musique via Bluetooth.

 

L’Apple Watch sera équipée d’une puce NFC, mais…

La puce ne servira qu’à utiliser le service de paiement d’Apple, Apple Pay. Elle ne servira pas à jumeler d’autres appareils, comme on peut le faire sur Android, par exemple.

D’ailleurs, Apple Pay n’est pas encore offert de ce côté de la frontière. Si vous voyagez constamment aux États-Unis, ça peut s’avérer être un argument de plus pour l’acheter, mais votre décision ne devrait surtout pas reposer sur ce critère.

 

L’Apple Watch dépendra presque en tout temps d’un iPhone…

Si Apple a déclaré que les développeurs pourraient publier des applications natives (indépendantes) pour l’Apple Watch d’ici la fin de l’année, il n’en est rien pour le moment. Les applications qui se retrouveront sur la montre ne seront qu’un complément de l’application principale se trouvant sur votre téléphone. Il s’agit d’une bonne chose, en quelque sorte, puisque c’est le téléphone qui a la lourde tâche de fournir la puissance de calcul nécessaire, ce qui sollicite moins l’autonomie de la montre elle-même.

 

L’Apple Watch sera offerte en deux tailles…

Apple Watch Modeles

Deux tailles de 38 mm et 42 mm seront offertes, afin de plaire à toutes les tailles de poignets. Le premier modèle affichera une résolution de 272x340 points sur un boîtier de 3,35 cm (1,32 pouce), alors que le second affichera une résolution de 312x390 points sur un boîtier de 3,8 cm (1,5 pouce).

Le modèle de 42 mm coûtera évidemment plus cher que son petit frère.

Le modèle de base, baptisé Apple Watch Sport, se détaillera entre 449$ et 519$ canadiens, selon la taille du boîtier. C’est à peu près le même prix que la montre Samsung Gear S (489$), sous Android, mais plus cher que la majorité des autres marques et modèles de montres connectées.

Le modèle Apple Watch standard, quant à lui, se détaillera entre 699$ et 1 299$ canadiens.

Enfin, le modèle Apple Watch Edition (en or 18 carats), sera à vous pour la modique somme de 13 000$ canadiens ou plus, selon les options choisies.

Si les téléphones sont généralement abordables (lire : 200$ et moins) grâce à une subvention de l’opérateur, qui étale le prix sur l’entente de deux ans, gageons que les ventes de montres ne seront peut-être pas aussi fulgurantes qu’Apple le souhaiterait.

 

Et vous, prévoyez-vous acheter une Apple Watch?