5 façons de devenir le Roi de TON feu en camping

par Patrick Robert le 24 avril 2015

Terminer la journée avec des amis autour du feu est l’une des meilleures traditions du camping, mais il ne suffit pas d’ajouter des bûches au brasier pour que le pow-wow dure jusqu’aux petites heures de la nuit. Voici donc cinq trucs pour t’aider à devenir le Roi de TON feu de camp

Faire feu de tout bois

Doritos en feu en camping

Il est assez banal de partir un feu avec du papier ou des brindilles. La prochaine fois, pour épater la galerie, utilise plutôt des croustilles! Il suffit de verser la moitié d’un sac de Fritos ou de Doritos sous les bûches, pour se retrouver avec un combustible s’enflammant facilement, et qui brûle longtemps. Point bonus si tu offres le reste du sac à tes amis, et que personne n’a faim subitement.

Un show de boucane

Boucane de feu de camping

(Photo: Thinkstock)

Même si les tribus amérindiennes d’autrefois communiquaient par le biais de signaux de fumée, le feu, lui, ne peut pas t’entendre. Il ne sert donc absolument à rien de crier « lapin », « sapin », ou « austérité » lorsque la boucane t’arrive dans la face. Profites-en, et pense à quelque chose de triste, comme le départ des Expos : avec de la fumée dans les yeux, c’est le seul moment où un homme a le droit de pleurer en public.

Histoires de peur

Se raconter des histoires de peur en camping

(Photo: Thinkstock)

Les histoires de fantômes, de loups garous ou du monstre du Lac Memphrémagog n’effrayent que les scouts, et encore. Pour vraiment donner la chienne à tes amis, fais preuve d’imagination. Raconte-leur comment tu as coupé la table de pique-nique d’un autre campeur dans l’après-midi pour démarrer le feu, et que ce dernier vient juste de se venger en volant toute la bière qu’il restait. Panique assurée!

De toutes les couleurs

Couleurs ajoutées au feu

Pourquoi se contenter de jaune et d’orange, quand les avancées technologiques permettent de nos jours d’avoir des flammes vertes, bleues, rouges ou mauves? Les plus téméraires trouveront sur Internet les produits chimiques à ajouter pour obtenir la couleur de leur choix. Les autres n’ont qu’à se procurer des poudres déjà faites, qui transformeront un simple feu de camp en rave multicolore.

Jouer avec le feu

Jouer de la musique sur le bord du feu en camping

(Photo: Thinkstock)

Oui, il est facile de jouer du Paul Piché à la guitare. La preuve, c’est que même Paul Piché y arrivait. Par contre, si tu t’obstines à chanter « Heureux d’un printemps » en 2015, tu risques de voir tes amis fuir chacun dans leur tente, ou de constater à quel point ça brûle vite, une six cordes… N’attends pas que la Fédération québécoise de camping bannisse cette chanson pour ajouter Jean Leloup ou Pépé à ton répertoire.

Catégories