Ce que vous ignorez des albinos

par Véronique Champagne - 37e AVENUE le 23 septembre 2015
Un homme albinos

Nous avons tous déjà vu des personnes albinos. Outre de remarquer leurs apparences, vous êtes-vous déjà posé des questions sur leur particularité? Voici 5 informations étonnantes sur ces personnes (dé)colorées.

 

Chevelure blanche et teint laiteux

Ces caractéristiques ne sont pas leur condition principale. Les albinos ont plutôt surtout et d’abord des problèmes de vision parfois sévères. Il existe même une forme d’albinisme qui s’y limite: l’albinisme oculaire.

 

Les albinos n’ont pas les yeux rouges

L’iris des albinos est plutôt incolore, de sorte que l’on peut apercevoir les vaisseaux sanguins qui tapissent leur rétine quand la lumière la traverse.

 

L’albinisme est plus fréquent chez les hommes

Et c’est à cause de leur mère ! Comme c’est le gène X qui est porteur de la défectuosité, les hommes (XY) sont en général plus affectés que les femmes (XX), dont l’anomalie peut être compensée par un gène X typique.

 

L’albinisme est (pratiquement) toujours mortel dans la nature

Les plantes en meurent, dépourvues de l’indispensable chlorophylle pour la photosynthèse. Quant aux animaux sauvages, leur blancheur atypique les transforme en cible facile pour leurs prédateurs et en paria pour leur propre famille...

 

… et dans certains pays, ce l’est encore!

En Afrique, l’espérance de vie des albinos plafonne à 30 ans. Leur peau fragile et le manque de soin en sont une raison, le meurtre, une autre (affreuse). Le corps d’un albinos, auquel on accorde certaines vertus surnaturelles, peut se vendre jusqu’à 75 000 $. Assez pour tuer...