5 initiations qui sont allées vraiment trop loin

par Gaël Corboz le 11 septembre 2017
Will Ferrell boit de la bière dans un beer bong, image tirée du film Old School

Les initiations étudiantes ne datent pas d'hier, mais défrayent de plus en plus la manchette. Si la plupart se déroulent dans la bonne humeur, il y a toujours des tatas pour pousser le concept trop loin et gâcher le fun de tout le monde. Quand une initiation devient de l'humiliation, voir de la torture, ça donne pas vraiment le goût de revenir étudier le lendemain matin. Ainsi, nous vous présentons 5 initiations qui sont allées trop loin

 

via GIPHY

1. La marche de l'éléphant

En 1999, à l'Université du Vermont, les membres de l'équipe de hockey ont forcé les recrues à boire de la bière jusqu'à en être malade. Stupide, mais classique. Le pire est ce qui est arrivé ensuite: ils ont été obligés de se dénuder et d'exécuter "la marche de l'éléphant". Non, ça n'a rien à voir avec Dumbo. Selon le Urban Dictionary, il s'agit en gros d'aligner des gars un derrière l'autre, en cercle ou en ligne, de mettre leur pouce dans leur bouche et l'autre dans le derrière du gars devant pour ensuite les faire marcher. Si tu brises la chaine, tu changes de pouce. 

 

via GIPHY

2. Dans l'eau chaude

À l'Université Tulane, en 2008, 10 étudiants furent arrêtés pour assauts au second degré après avoir ébouillanté les nouveaux venus. Selon le rapport de police, les "initiateurs" ont fait bouillir un mélange d'eau, de poivre de cayenne et de vinaigre avant d'asperger les nouveaux venus. Ceux qui criaient étaient écartés rapidement, mais ceux qui résistaient... L'une des victimes fut brûlée aux deuxième et troisième degrés sur le dos, la poitrine, les fesses et même les parties génitales. C'est donc le fun, aller à l'école.

 

via GIPHY

3. Un menu dégueulasse

En 2009, une fraternité du Dartmount College au New Hampshire organisa une initiation dans laquelle les nouveaux venus ont dû boire des shooters d'eau salée. Certains ont dû manger une omelette de vomie avant de caller une tasse de vinaigre. Et comme si ce n'était pas assez, les pauvres devaient ensuite se rouler dans une piscine pour enfant remplie de nourriture avariée et d'autres fluides corporels. Bon appétit, tout le monde.

 

via GIPHY

4. C'était pas mieux avant

On raconte qu'en 1959 à l'Université Southern California, Richard Terrell Swanson est mort à l'hôpital après s'être étouffé pendant deux heures. Il avait participé à une initiation où les étudiants devaient avaler un morceau de foie trempé de la taille d'un sandwich dans l'huile, et ce, sans les dents. Swanson, qui étudiait pour devenir dentiste (oh, l'ironie), en était à son 4e essai lorsque le foie s'est bloqué dans sa gorge. Pour ajouter au funeste de l'affaire, lorsque les ambulanciers sont arrivés,  personne n'aurait mentionné le foie, ne parlant que de spasme à la gorge.

 

via GIPHY

5. La phase anale

2006. Des étudiants de l'Hartwick College dans l'état de New York ont eu une idée de merde pour leur initiation. Littéralement. L'activité consistait tout d'abord à transporter des roches couvertes d'excréments à travers une forêt pour ensuite être dirigé dans un sous-sol où il devait faire des push-up dans des vidanges remplit encore là d'excréments, d'urine et de verre brisé (parce que pourquoi ne pas ajouter un peu de sang au mélange...). Comme si ce n'était pas assez, les victimes ont été menacées de mort s'ils répétaient un mot de ce qui s'était passé.

 

via GIPHY

Après avoir lu tout ça. il est possible que vous ayez perdu foi en l'humanité. Mettez un baume sur votre âme en jetant un coup d'oeil à ces 10 films qui font du bien.