8 applications pour trouver un resto

par Marie-Julie Gagnon le 22 mai 2012

Un vilain défaut, la gourmandise? Chose certaine, bouffe et technologie constituent aujourd’hui un duo du tonnerre. Plusieurs applications proposent de voler à notre secours quand vient le temps de trouver ou même de réserver une table. Bien entendu, le GPS des téléphones intelligents n’est pas infaillible (il faudrait parfois traverser le fleuve à la nage si on suivait ses conseils à la lettre), mais il s’avère tout de même d’une précieuse aide. Quelques suggestions (gratuites) à conserver au bout des doigts.

La référence : Yelp

Yelp

Les applications qui répertorient les restaurants et les critiques des internautes pullulent.  Pour comprendre pourquoi l’un d’eux sort du lot, il faut en avoir testé plusieurs mauvais.  Avec Yelp, il est possible de faire une sélection par catégorie de prix et, surtout, les avis ne semblent généralement pas avoir été écrits par le propriétaire des lieux (et sa bande de copains). «Yelp est tout simplement le meilleur», a écrit TIME. 

On aime : les numéros de téléphone cliquables qui nous simplifient la vie et la possibilité de savoir si un commerce est ouvert ou non au moment de la recherche. Son site Web, aussi.
 
On aime moins: peu de commentaires  sur des établissements québécois. On s’en sert surtout à l’étranger.
 
Disponible sur iOs, Android, Blackberry et Windows Phone.
 

Le chouchou : Foodspotting

Foodspotting

C’est la superstar des applications du genre. Avant les restaurants, ce sont les plats qui sont mis à l’honneur. Depuis 2009, les internautes sont invités à publier des photos de leurs coups de cœur. Ce sont d’ailleurs ces images que les autres utilisateurs peuvent apercevoir quand ils se trouvent dans les parages et cherchent où casser la croûte. Inspirant.

En résumé (vidéo en anglais): 
 
 
 
On aime : les photos, évidemment! En les parcourant, on saisit le sens de «porn food».
 
On aime moins : les défauts de ses qualités. Certaines photos coupent parfois l’appétit!
 
Disponible sur iOsAndroidBlackberry et Windows Phone.
 

Le pratico-pratique : Open Table

Open table

Plus de 20 000 restaurants canadiens, américains et anglais permettent de faire une réservation par l’entremise de cette application gratuite. De plus, les membres amassent des points chaque fois qu’ils cèdent à la tentation. Il est possible de faire des recherches par nom, mais aussi en utilisant une carte interactive ou en ayant recours à la géolocalisation.

On aime : le choix, plus varié que ce qu’on pourrait penser.
 
On aime moins : que tous les restaurants n’y soient pas encore!
 
Disponible sur iOsAndroidBlackberry et Windows Phone.
  

 

La polyvalente : Google+ Local

  

Google places
 
Parce qu’il n’y a pas que la bouffe dans la vie (!), cette application repère pour vous différents lieux en plus des restos, cafés et pizzérias : distributeurs de billets, stations-service, hôtels, attractions, alouette! Pratique en voyage et disponible en français (entre autres langues).
 
On aime : la possibilité de faire une recherche par commerce ouvert.
 
On aime moins : rien de particulier à mentionner.
 
Disponible sur toutes plateformes via la recherche Google ou le site Google+.
 

D’autres pistes qui méritent d’être explorées?

 
Urbanspoon, LocalEats, Eat St (pour la bouffe de rue – pas la peine de la tester au Québec!) et Around me (pas seulement pour les restos).