9 utilisateurs de Facebook sur 10 y surveillent leurs ex!

 

Veronika Lukacs, une étudiante à la maîtrise, a réalisé une étude sur le comportement des gens qui ont vécu une séparation au cours de l’année précédant l’étude. Résultat: 88% de ces personnes ont utilisé Facebook pour surveiller ce qui se passait dans les vies de leurs ex.
 
Pire: 70% des répondants ont avoué utiliser le profil Facebook d’un ami commun pour surveiller leurs ex sans se faire prendre... 
 
Et plus on passe de temps sur les réseaux sociaux à s’inquiéter de la vie que son ex mène après nous avoir largué, plus on subit soi-même un stress dommageable. (Probablement un cas de cercle vicieux, ici: on est en détresse parce qu’on reste accro, et on passe trop de temps à suivre son ex parce qu’on est en détresse.)
 
Plus réjouissant, près de 50% des répondants sont toujours amis Facebook avec leurs ex. Il y a toujours ça de pris. (Quoique les catégories se recoupent forcément, ce qui doit être un peu malsain...)