Des animaux dangereux comme gardiens de prison

par Philippe Jean Poirier - 37e AVENUE le 30 novembre 2015
Crocodile

Le chef de l'agence indonésienne de lutte antidrogue propose de construire une prison gardée par des crocodiles, des tigres et des piranhas pour décourager les prisonniers de faire des tentatives d'évasion.

 

Budi Waseso ne lésine pas sur les moyens pour faire régner l’ordre carcéral en Indonésie. Plus tôt en novembre, le chef de la section antidrogue a proposé de placer les prisonniers condamnés à mort sur une île gardée par des crocodiles.

 

Contrairement aux humains, a-t-il expliqué, les crocodiles ne se laissent pas « corrompre » par les pots-de-vin.

 

La sortie a entraîné son lot de moqueries sur la Toile, ainsi qu’un démenti officiel de la part du gouvernement indonésien.

 

Le chef de la section antidrogue est alors revenu à la charge avec un plan plus étoffé. Il considérait cette fois recourir à des piranhas et de tigres, afin d’adjoindre une mission de « conservation » à l’objectif sécuritaire !

 

Voilà un homme qui a de la suite dans les idées.