Apple TV et l’éclair de génie de Steve Jobs

Au cours de la dernière année, Steve Jobs se serait exclamé : «I’ve cracked it!» devant son biographe Walter Isaacson. Ce que le défunt patron d’Apple avait finalement trouvé, c’est l’interface-utilisateur la plus conviviale et la plus simple pour son projet de téléviseur aux couleurs de la pomme multicolore; l’élément manquant qui allait donner une impulsion réelle au développement d’un téléviseur signé Apple.

Dans les laboratoires de recherche de Cupertino, ça faisait déjà plusieurs années qu’on cherchait une alternative à la télécommande. Pendant un temps, on a songé au tandem clavier sans-fil/souris, puis au iPod, iPhone ou iPad, mais aucun de ces concepts n’a été retenu.

Aujourd’hui, de nombreux observateurs pensent qu’il s’agit de Siri, le logiciel de reconnaissance de la parole intégré au nouveau iPhone 4S. Après tout, pourquoi pas? Plutôt que de tenir des claviers en équilibre sur ses genoux ou encore de faire des grands gestes devant l’écran, il serait tellement plus simple de parler à sa télé.

Apple TVLa rumeur sur une télévision Apple court depuis quelques années. Déjà, en 2007, quand Apple a lancé Apple TV, sa petite boite qui permet de pomper des contenus (sans-fil) à partir de son ordinateur et iTunes jusqu’à sa télévision, des patrons de l’entreprise disaient à mots couverts que, tôt ou tard, Apple deviendrait un fabricants de télévision. Aujourd’hui, il semble que ce soit chose faite. On pense que les télévisions connectées d’Apple pourraient apparaître sur le marché aussitôt que fin 2012-début 2013.

Source : pcmag.com, nytimes.com