Une photographe de mariage incarcérée après avoir eu une relation sexuelle avec un invité

par Vincent Noël
katherine leigh mehta photographe mariage sexe

Deux amoureux originaires du Texas n'avaient qu'un seul souhait : que le jour de leurs noces reste à jamais gravé dans leurs mémoires.

Oh, pour s'en souvenir, ils vont s'en souvenir...

Afin d'immortaliser la cérémonie et les festivités de ce moment unique, les futurs nouveaux mariés ont fait appel à Katherine Leigh Mehta, une photographe « professionnelle », également mannequin à ses heures.

Cette dernière avait d'ailleurs terminé deuxième au concours CoverGirls 2018 de la revue Maxim.

katherine leigh mehta

compte Instagram de Katherine Leigh Mehta

Lorsque la jeune femme s'est présentée, un appareil photo à la main, ses commentaires déplacés et son comportement bizarre n'ont pas tardé à attirer l'attention des convives.

La situation a rapidement dégénéré lorsqu'elle a commencé à consommer des boissons alcoolisées sur le dos de ceux qui l'avaient engagée...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Next to Being a Mommy🤱< my#1 & a Model💋,i Love being a Photographer📸❤

Une publication partagée par Max McIntyre (@max_mcintyre) le

Une scène XXX pour les invités

Cette soirée-là, vers 20h, les autorités du comté de Parker ont reçu un appel signalant qu'une personne troublait la paix lors d'une réception de mariage.

Au beau milieu de l'une des pièces de l'établissement, devant plusieurs témoins médusés, Mehta s'envoyait en l'air avec l'un des invités!

Après avoir été prise en flagrant délit, la photographe de 26 ans s'est dirigée vers une fontaine à l'extérieure, où elle a proféré des menaces de mort à ceux qui l'observaient... tout en urinant.

« Vos familles seront toutes mortes avant Noël », aurait-elle crié.

Selon le rapport de police, un flacon de médicaments pour combattre l'anxiété a été trouvé dans le sac à main de la trouble-fête. Mélangées à de l'alcool, ces pilules pourraient être à l'origine d'un tel comportement erratique.

Katherine Leigh Mehta a passé la nuit derrière les barreaux, avant d'être libérée le lendemain en échange d'une caution de 10 000 $. Elle fait face à des accusation de méfaits et d'intoxication en public.

PS Longue vie aux nouveaux mariées!

(Source : thebuzz.iheart.com/ Photos : prison du comté de Parker, compte officiel Instagram de Katherine Leigh Mehta)