7 bagarres de politiciens en chambre parlementaire

par Rédaction 37e AVENUE le 27 juin 2016
Bagarre d'un homme en cravate

En vidéos, 7 bagarres de politiciens qui ont éclaté en chambre parlementaire un peu partout dans le monde. Parce qu'il n’y a pas que dans les émissions de remorquage que la bagarre éclate!

 

En avoir sa claque

Le discours national s’est terminé sur une séance de gifles bien senties au parlement d’Afrique du Sud où un parti de l’opposition interrompait sans cesse Jacob Zuma pour qu’il réponde à des questions sur un scandale économique.

 

Un pour tous, tous contre… tous

Une proposition controversée sur la construction d’une quatrième centrale nucléaire a créé une déflagration au parlement de Taïwan où des politiciens bloquaient les portes avec des chaises. En ayant assez, certains députés ont décidé de prendre les grands moyens pour faire cesser l’occupation.

 

Touche pas à ma vache

Parfois, une controverse en chambre peut porter sur ce qu’on trouve dans son assiette. Une échauffourée a éclaté entre deux députés au Jammu-et-Cachemire, en Inde. L’un accusait l’autre d’avoir servi du bœuf lors d’une fête, un sacrilège pour certains qui vouent un véritable culte à cet animal sacré.

 

Du sarrasin en pleine tête

La tradition nuptiale de lancer du riz aux nouveaux mariés a peut-être inspiré ces députés de l’opposition à lancer des grains de sarrasin à Viktor Pylypyshyn au parlement ukrainien, à Kiev, qui lui reprochaient d’avoir été élu de façon déloyale.

 

Avoir une bonne droite

Les députés de l’opposition à Kiev ont voulu montrer tous les effets de proposer un budget dans le « rouge » en décochant une droite bien sentie à l’un des membres du parti... qui a fini le visage en sang.  
 

Faire pleurer le législateur

Le législateur Kim Sun-dong, en Corée du Sud, ne pensait pas pleurer à son siège de président de l’assemblée. C’est pourtant de vraies larmes qui coulaient de ses yeux lorsqu’on lui a lancé une bombe lacrymogène pour contester un projet de loi portant sur un accord de libre-échange avec les États-Unis.

 

Crêpage de chignon

Comme si lancer des objets et asperger de l’eau à ses opposants n’était pas suffisant, les membres du parti démocrate progressiste et du parti nationaliste à Taïwan se sont « pris la tête » sur un pacte commercial controversé avec la Chine.

Catégories