Beef jerky 101 : 5 étapes à suivre!

par Gaël Corboz le 23 octobre 2017
Des morceaux de beef jerky en gros plan

Depuis que l'homme des cavernes a goûté à la viande, il a voulu la conserver plus longtemps, parce qu'on va se le dire: maudit que c'est bon. La technique de conservation la plus efficace et savoureuse est de la faire sécher. Ce qui nous amène donc au beef jerky, ce cadeau offert aux hommes par les dieux carnivores. Cette préparation de minces languettes de boeuf séchées et assaisonées est très populaire en ce moment. Mais au lieu de l'acheter déjà fait, nous vous proposons de le préparer vous même en suivant ces cinq étapes faciles!

via GIPHY

1. Préparation de la viande

Si vous ne voulez pas passer trop de temps à enlever le gras, veillez à choisir une pièce de viande maigre comme l'aloyau ou du boeuf de ronde. Vous coupez ensuite de fines lamelles de 3 à 5 millimètres d'épaisseur en enlevant le plus de gras possible. Pour ce faire, assurez-vous que votre couteau soit affuté parce sinon, vous allez sacrer et/ou perdre un doigt. Un truc: congelez la viande environ 5 heures avant. Elle sera beaucoup plus facile à couper. 

Minces languettes de boeuf dans un plat

http://parisdansmacuisine.com/

2. Mariner la viande

C'est une étape optionnelle, mais qui ajoutera assurément du goût à votre jerky. La base d'une marinade se compose de vinaigre, d'huile et de sel. Après ça, c'est selon votre inspiration! N'ayez pas peur d'essayer des saveurs d'ailleurs. Un peu de gingembre donnera un goût asiatique alors qu'un peu d'ananas ajoutera un soupçon d'Hawaii à votre recette. C'est vous le chef! Placez le tout dans un plat hermétique et laisser mariner au réfrigérateur pendant 24 heures. À noter qu'une viande marinée prendra plus de temps à sécher.

des morceaux de boeufs qui marine dans un sac ziploc.

https://chefcuisto.com

3. L'assaisonnement

Recouvrez la viande avec les condiments que vous préférez en prenant bien soin de mettre du sel en masse, ce qui favorisera la déshydratation du boeuf. Pour le reste, laissez-vous aller. Coriandre, cumin, clou de girofle, origan, piments de toutes sortes, ail en poudre, paprika, les possibilités sont infinies. N'ayez pas peur de compenser le goût du sel avec un élément sucré comme du sucre de canne ou d'érable.

via GIPHY

4. La déshydratation

À moins d'avoir un déshydrateur, vous devez ensuite les enfourner. Tout d'abord, faites préchauffer le four à 70ºC et pas moins, sinon bonjour les bactéries. "C'est pas très chaud, ça!" Non, en effet, sauf que la chaleur n'est pas là pour cuire la viande mais pour la faire sécher. Étalez vos languettes sur une grille que vous aurez d'abord huilée et placé dans un lèchefrite. Laissez au moins un pouce d'espace entre chaque pièce. Mettez le tout au four environ trois heures selon la quantité. Vérifiez la viande après 90 minutes et puis chaque 30 minutes suivante.

morceaux de viandes séchées dans une assiette en gros plan

5. Conservation

À moins que vous et vous chums ne mangiez tout dans la même soirée, vous aurez à conserver votre beef jerky. Les pots masson sont ce qu'Il y a de mieux, mais un contenant hermétique fera l'affaire. Si vous avez une machine à sceller sous vide, oubliez ce que je viens de dire et utilisez-là. Vous placez ensuite le tout au réfrigérateur ou au congélateur. À manger dans les deux semaines qui suivent.

via GIPHY

Conseils en vrac:

- Ne prenez pas votre temps. La viande doit sécher le plus vite possible sinon, les bactéries vont se pointer le nez.

- Ne séchez pas trop la viande non plus, sinon ce sera bon pour le chien. Elle doit être souple et légèrement caoutchouteuse.

- En séchant la viande au four, coincez une cuillère de bois entre la porte et le four. Ça va aider le séchage et empêcher que la viande ne brûle.

Si vous manquer d'inspiration ou que vous désirez essayer un autre type de jerky, visitez le jerky.com. Et si vous cherchez bonne sauce piquante pour allez avec votre beef jerky, on en a une costaude à vous suggérer.

Catégories