BlackBerry casse son image et lance BB10 sur deux nouveaux smartphones

BlackBerry (ex-RIM) lance sa nouvelle plateforme BB10 disponible via deux nouveaux smartphones, le Z10 (à clavier tactile) et le Q10 (qui conserve un clavier physique).

Thorsten Heins, le PDG de BlackBerry (désormais le nouveau nom de la société, remplaçant l'ancien RIM) a lui-même présenté la 10e génération de son système d'exploitation maison. Il avoue que le choix s'est posé à l'entreprise il y a deux ans d'adopter une nouvelle plateforme ou de repartir à zéro et de construire une solution entièrement revue et corrigée.
 

Un système multitâche et riche en applications

 
BlackBerry 10 se présente comme un système d'exploitation multitâche. Il n'est désormais plus nécessaire de passer par l'écran d'accueil pour changer d'application, toutes celles ouvertes étant accessibles depuis une mosaïque dédiée. Les utilisateurs du nouveau système d'exploitation vont pouvoir compter dès son lancement sur pas moins de 70.000 applications parmi lesquelles Facebook, Twitter, Skype ou encore Angry Birds.
 
BlackBerry Balance va leur permettre de cohabiter dans deux univers bien distincts, à la fois professionnel et personnel. L'ensemble des données relatives aux réseaux sociaux et aux e-mails seront regroupées dans un outil baptisé BlackBerry Hub.
Un premier smartphone à clavier tactile
 
Côté matériel, BlackBerry annonce deux nouveaux terminaux, dont le spectaculaire Z10, qui abandonne le clavier physique et est compatible 4G. Il possède un écran de 4,2 pouces (1.280x768 pixels), un processeur double coeur cadencé à 1,5GHz et un capteur photo doté d'un mode de prises de vues en rafale. Il dispose en outre d'une puce NFC et est compatible 4G.
 
De son côté, le Q10 est plus traditionnel avec son clavier physique, même s'il adopte également BB10.
 
A la suite de toutes ces annonces, BlackBerry a également présenté sa nouvelle directrice artistique, la chanteuse Alicia Keys.
 
RIM revendique quelque 80 millions d'utilisateurs de BlackBerry dans le monde. Fin 2012, les téléphones BlackBerry ne représentaient plus qu'environ 5% de parts de marché, selon Gartner. 
 
Découvrir le BlackBerry Z10 :