Bloquer le soleil avec des dirigeables géants

Non, ce n’est pas un poisson d’avril. Il semble que le comité organisateur de la Coupe du monde de soccer de 2022, qui a (inexplicablement) été attribuée au Qatar même si l’événement doit se tenir en plein été et que le Qatar est majoritairement recouvert de déserts torrides où il fait régulièrement jusqu’à 50 degrés l’après-midi, souhaite développer une flotte de nuages dirigeables géants capables de jeter de l’ombre sur les stades où la compétition se tiendra. Histoire d’éviter que les joueurs et les spectateurs ne meurent d’insolations pendant les matches, ce qui serait mauvais pour le tourisme, on en conviendra aisément.

Les dirigeables, qui devraient coûter environ 500 000$ chacun, sont formés d’une enveloppe de carbone léger remplie d’hélium. Quatre moteurs permettent de les commander à distance, exactement comme un quadricoptère jouet, et de les placer juste au bon endroit, entre le Soleil et le stade, et juste à la bonne hauteur pour donner de l’ombre à toute la foule.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je vais quand même me contenter de regarder les matches à la télé. À l’air climatisé!