BMW ActiveHybrid 5 : après Tokyo et Detroit, me voici à Montréal

Les constructeurs européens de voitures et véhicules de prestige que sont les marques Audi, BMW et Mercedes-Benz, il n’y a pas si longtemps, mettaient toutes leurs énergies à développer des modèles à motorisations diesel, plus propres, moins bruyants et surtout plus économiques.

Aujourd’hui, forcés de reconnaître la popularité sans cesse croissante des véhicules hybrides, ils s’amènent de plus en plus avec des véhicules propulsés par cette technologie.

BMW en tête de liste
Après la commercialisation  toute récente des BMW ActiveHybrid 7 et X6 ActiveHybrid voici que s’annonce la berline ActiveHybrid 5.

Une voiture tout de luxe vêtue qui sera offerte en Amérique du Nord dès cet été.

Puissante et frugale
Son moteur à essence est un six cylindres en ligne de 3,0 litres, turbocompressé,  d’une puissance de 306 chevaux.

Il est associé à un moteur électrique qui vient en ajouter 55 de plus.

Le moteur électrique est soutenu par une batterie au lithium-ion cachée sous le plancher de la malle.

Une boîte automatique à huit rapports fait partie du décor.

Au total, la berline échappe une puissance de 340 chevaux pour un couple de 332 lb-pi.

Selon le constructeur :
Accélération de 0 à 100 km/h : 5,9 secondes
Autonomie de 4 kilomètres en mode électrique jusqu’à 35 km/h
Arrêt du moteur turbo au max à 160 km/h en vitesse de croisière
Consommation moyenne: 6,4 li/100 km
Émanations de CO2 qui passent de 177 à 149 g/km