BMW i3 et i8 : Après les « M », il y aura les « i »

De "M" à "i"... Voilà une façon pas comme les autres de passer d’un extrême à l’autre!

Jusqu’ici, les ingénieurs de BMW avaient créé une division sport et se faisaient un malin plaisir de concevoir, de développer et de commercialiser des modèles encore plus performants, au comportement plus dynamique. Cette division nous donne depuis plusieurs années les BMW griffées de la lettre « M ».

Or, voici que le constructeur s’apprête à récidiver mais dans le sens inverse. C'est-à-dire par la création d’une sous-division identifiée par la lettre « i » qui aura pour mission de développer des véhicules plus respectueux de l’environnement.

D’ailleurs, cette semaine BMW va dévoiler officiellement à Genève, la création de cette nouvelle division qui va donner naissance à des voitures à propulsion hybride ou entièrement électrique, dont les modèles i3 et i8.

BMW i3 et i8 Concepts

 

La BMW i3

Il s’agit d’une petite citadine qui jusqu’ici, était connue sous le nom Mégacity. Contrairement à la sportive i8, cette voiture sera entièrement mue par un moteur électrique. Et on peut aisément imaginer que cette dernière pourrait logiquement profiter de la technologie utilisée sur la Mini E, également mue par un moteur électrique développé par les ingénieurs de BMW.

La BMW i8
En réalité, cette voiture est nulle autre que le concept Vision EfficientDynamics qui, une fois devenue réalité, portera le nom de BMW i8. Ici, nous avons droit à une voiture à propulsion hybride rechargeable sur la base d’un moteur atmosphérique de petite cylindrée fort probablement associé à deux moteurs électriques. Et ce n’est pas tout, car on parle déjà d’une version « M » avant même la fabrication du premier prototype.

Dans les deux cas, les voitures disposeront d’un châssis en aluminium et d’une carrosserie en fibres de carbone afin qu’elles soient extrêmement légères. Elles seront assemblées à l’usine BMW de Leipzig en Allemagne et devraient être commercialisées en 2013.