BMW intéressé par la plateforme Phoenix de Saab

Il ne s’agit pas d’un intérêt à vouloir se porter acquéreur de Saab, même pas en partie, mais tout simplement de la technologie Phoenix de Saab.

La plateforme Phoenix peut recevoir des motorisations de petite cylindrée, pouvant même être montées transversalement et associées à un rouage à traction avant, devant servir au développement de petites voitures.

Une approche qui devait servir de base au développement de la future Saab 9-1.

D’ailleurs à ce sujet, BMW avait été approché à dessein de collaborer avec les ingénieurs de Saab pour développer une conception commune d’une voiture plus économique laquelle aurait pu être dédiée aux deux marques.

Le concept 9-X BioHybrid
En 2008 au Salon international de l’automobile de Genève, Saab avait remporté le prix du Meilleur Concept-Car avec le dévoilement de sa petite 9-X BioHybrid.

Une voiture de catégorie sous-compacte Premium à traction avant propulsée par un moteur atmosphérique à quatre cylindres turbo de 1,4 litre de 200 chevaux pouvant s’abreuver avec un mélange essence/éthanol (E85). Le tout associé à un moteur électrique accouplé à une batterie au lithium-ion. Des panneaux solaires montés sur le toit fournissent de l’énergie pour mieux alimenter les systèmes électriques.

GM est toujours dans le décor
Il faut également se rappeler que le constructeur General Motors qui détient toujours des droits sur certaines approches technologiques de Saab est plus que frileux à voir ces technologies être utilisées par un compétiteur.