Brad Pitt s'intéresse à plus de World War Z

Le bon démarrage du film devrait permettre à la star de se mesurer à d'autres zombies, annonce The Hollywood Reporter.
 
World War Z semble avoir réussi son pari. En effet, le long métrage avec Brad Pitt a enregistré 111,80M$ à travers le monde lors de son premier week-end à l'affiche, dans 26 territoires.
 
En quelques jours à peine, le film a déjà renfloué 59% de son budget estimé à 190M$. Une belle performance qui laisse augurer une voire deux suites à cette libre adaptation d'un roman de Max Brooks.
 
Aux États-Unis et au Canada, World War Z s'est contenté de débuter derrière Monsters University avec 66M$ de recettes. Un score qui permet toutefois à Brad Pitt d'effectuer son meilleur démarrage sur le sol nord-américain, devant les 50,3M$ de Mr. & Mrs. Smith en 2005.
 
Le charme du quinquagénaire est parvenu à sortir le genre du film de zombie de son carcan jeune et masculin, note le magazine hollywoodien. 49% des spectateurs nord-américains du film étaient des femmes. Deux tiers d'entre eux avaient aussi plus de 25 ans.
 
Dans World War Z, Brad Pitt campe Gerry Lane, ancien des Nations Unies, mobilisé pour sauver sa famille et surtout le monde d'une épidémie zombie galopante.