CBS crée une série sur Sherlock Holmes

Avec les réinterprétations de Guy Ritchie au cinéma, et de Steven Moffat et Mark Gatiss à la télévision, Sherlock Holmes a connu un regain de popularité certain au cours des dernières années. Cette nouvelle appréciation du célèbre détective de Sir Arthur Conan Doyle n’a pas échappé à la chaîne américaine CBS qui a récemment décidé de créer sa propre adaptation des romans avec la nouvelle série Elementary (ou élémentaire, comme dans «Élémentaire mon cher Watson» (phrase qui n’a en fait jamais été prononcé par le Sherlock Holmes de Doyle)).

L’émission (qui comprendra plus d’épisodes que les 3 quasi-annuelles de Sherlock) a toutefois soulevé la controverse en ressemblant un peu trop à la série britannique très populaire. En effet, tout comme Sherlock, Elementary se situera à notre époque, alors que Holmes et le docteur Watson résoudront des enquêtes, dont certaines seront tirées des histoires de Doyle. (La différence majeure est que la télésérie américaine se déroulera dans la ville de New York plutôt qu’à Londres.)

L’annonce du projet par CBS n’a donc pas été reçue favorablement par tout le monde, particulièrement par Sue Vertue, l’une des productrices de Sherlock, qui a décrié Elementary pour son manque d’originalité et pour son atteinte à la propriété intellectuelle. La BBC aussi a réagi en affirmant qu’elle serait prête à entamer des poursuites si l’émission de la CBS se rapproche trop de la sienne (quoique la chaîne britannique laisse le bénéfice du doute à CBS, qui insiste sur le fait qu’aucun plagiat ne sera commis).

Mais la polémique ne s’est pas arrêté là puisque CBS vient d’annoncer l’acteur qui interprétera Sherlock Holmes dans l’émission, soit Johnny Lee Miller (Dexter, Dark Shadows). Le choix de ce dernier a été vivement critiqué (entre autres par Vertue). Pas parce que l’acteur manquerait de talent, mais parce qu’il a l’an dernier partagé la vedette de la pièce Frankenstein de Danny Boyle (127 heures, Le Pouilleux millionaire) avec Benedict Cumberbatch, l’interprète de Holmes dans Sherlock.

Espérons, pour toutes les personnes impliquées, que CBS créera quelque chose de réellement unique et de divertissant que nous pourrons voir à la télévision dès la saison 2012-2013.

Source: Deadline et Blastr, photo par BBC et le National Theatre de Londres