Ceux qui trichent aux jeux sociaux trichent aussi dans la vraie vie

Un sondage mené pour le compte de PopCap, éditeur de la série Bejeweled, démontre que 48% des vilains personnages qui trichent quand ils jouent à des jeux sociaux comme Mafia Wars et FarmVille commettent aussi des actes de fourberie dans la vie de tous les jours: copier un travail scolaire, frauder l’impôt, voler des serviettes dans les hôtels, se stationner illégalement dans des espaces réservés aux personnes handicapées, etc.

 
Pire: 49% des tricheurs ont avoué avoir déjà trompé un conjoint ou une conjointe, comparativement à 15% de ceux qui affirment qu’ils respectent toutes les règles des jeux sociaux auxquels ils participent.
 
Évidemment, on peut se demander s’il est vraiment plus éthique de jouer à Mafia Wars en suivant les règles (qui cautionnent toutes sortes de crimes innommables) qu’en trichant, mais ça, c’est une autre histoire…
 
Source : Digital Trends.