Changements de garde dans l’industrie du jeu vidéo

Rock Band La fin d’une époque… Ou deux? On est en droit de se le demander après avoir lu les nouvelles qui suivent.

D’abord, on savait que les jeux musicaux comme Rock Band et Guitar Hero étaient en perte de vitesse, mais là, ça devient carrément ridicule. Harmonix, le studio qui a créé ces deux séries, et que le réseau de télévision MTV avait acheté pour 175 millions$ il y a quelques années, vient d’être revendu à la firme d’investissement Colombus Nova pour… 49,99$, soit moins cher que le prix d’une copie de Rock Band 3 “avec pas de guitare”! Le problème, c’est que les jeux ne se vendent plus, que la compagnie est criblée de dettes à cause des droits qu’elle doit payer à des centaines d’artistes et de maisons de disques pour l’utilisation de leur musique et à cause des entrepôts pleins d’instruments en plastique invendus. L’acheteur a donc dû assumer toutes ces dettes en plus de payer son petit 50$… Si la même logique s’applique aux vedettes, quelqu’un va pouvoir acheter Justin Bieber pour 2,25$ d’ici 2014!

D’autre part, il semble bien que la domination de l’abonnement mensuel dans le domaine des mondes virtuels tire à sa fin. En effet, Dungeons and Dragons Online a quintuplé ses revenus  après avoir abandonné les abonnements au profit d’un modèle “free-to-play” (i.e., on peut jouer gratuitement, mais il faut payer pour obtenir des privilèges) tandis que Lord of the Rings Online les a triplés. Le “free-to-play”, qui est le modèle standard depuis toujours en Asie mais qui était essentiellement confiné aux jeux pour enfants et aux jeux de seconde catégorie aux yeux des développeurs occidentaux, pourrait donc rapidement devenir une tendance… C’est à surveiller.