5 chansons coquines que vous n'aviez jamais soupçonnées

par Violaine Ducharme - 37e AVENUE
Kurt Cobain

Beaucoup de chansons populaires qu'on fredonne innocemment comportent en fait un second degré à l'esprit bien mal tourné... Voici notre palmarès!

 

Heart-Shaped Box, Nirvana

Courtney Love, veuve de Kurt Cobain, aurait révélé que cette boîte en forme de cœur serait en fait son vagin. Si on considère les paroles suivantes, on serait porté à le croire :

Meat-eating orchids forgive no one just yet

Cut myself on angel's hair and baby's breath

Broken hymen of your highness I'm left back

Throw down your umbilical noose so I can climb right back

 

Summer of ’69, Bryan Adams

Le chanteur canadien l’a avoué lui-même : le 69 de l’intitulé fait référence à la position sexuelle bien connue et non à l’année dont il chante les charmes de sa jeunesse avec nostalgie. Cette chanson est ainsi un hymne aux premiers émois de la chair de Bryan Adams.

 

Ticket to ride, The Beatles

The girl that’s driving me mad is going away / She’s got a ticket to ride, and she don’t care, chantent les Beatles. Or, pourquoi la dame s’en va-t-elle? John Lennon utilisait le terme « ticket to ride » pour désigner la carte médicale que les prostituées allemandes devaient avoir sur elles pour prouver qu’elles étaient clean… Elle s’en irait donc parce qu’elle veut devenir prostituée!

 

Sledgehammer, Peter Gabriel

Dans un de ses plus grands succès, le chanteur sort les gros outils : il parle d’avion, de train à vapeur, d’autos tamponneuses en disant qu’il veut être la massue de sa belle et entrer dans sa « cage à fruits ». C’est assez clair, selon nous.

 

I (Just) Died In Your Arms Tonight, Cutting Crew

L’inspiration des paroles de cette chanson serait venue au chanteur, Nick Van Eede, en pleine séance charnelle avec sa partenaire. Le titre fait d’ailleurs référence à la jouissance masculine, qu’on appelle parfois la petite mort.