Choisir sa plateforme d'écoute de musique en ligne

par Stéphane Vaillancourt le 29 août 2012

Grâce aux connexions Internet à haut débit sur PC et aux limites mensuelles de consommation de données mobiles plus élevées sur téléphone ou tablette, de plus en plus de gens s’adonnent à l’écoute continue de musique en ligne (ou streaming, en anglais).

Il existe plusieurs services de ce genre, couvrant à peu près tous les goûts musicaux possibles, ainsi que toutes les plateformes (Web, mobile et centres multimédias comme la Boxee Box ou la Roku). 
 
Voici donc une liste des services disponibles au Canada les plus populaires. N’hésitez pas à lister d’autres services dans les commentaires ci-dessous, si vous en connaissez!
 
À noter que la majorité de ces services ne sont disponibles qu’en anglais, mais certains proposent une interface francophone.
 

Services disponibles au Canada

Grooveshark

Grooveshark (http://grooveshark.com)

Grooveshark permet d’écouter de la musique tout à fait gratuitement, sans même être abonné, mais certaines options - comme conserver une liste de ses pièces préférées - ne sont disponibles que lorsque vous ouvrez un compte.
 
Last.FM
 
Probablement le service le plus connu du lot, Last.fm vous permet de créer des stations de radio (ou listes musicales) et d’écouter votre musique tant via le Web, un lecteur multimédia sur votre ordinateur ou sur un appareil mobile.
 
Il est possible d’écouter 50 pièces musicales gratuitement pendant la période d’essai. Il faudra ensuite débourser 3,00$US par mois pour continuer à l’utiliser.
 
Rdio
 
Cette plateforme musicale nous provient d’anciens fondateurs de Skype et Napster. L’entreprise vient de conclure un partenariat avec TuneCore et CD Baby, ce qui fait passer son catalogue musical à 18 millions de chansons. Plus de 18000 artistes canadiens sont donc ajoutés à la collection musicale de Rdio. Rdio se veut aussi une plateforme sociale et vous pouvez suivre des gens pour découvrir leurs goûts musicaux.
 
Le service d’essai vous permet d’écouter environ 20 secondes par pièce musicale. Le forfait mensuel pour une écoute illimitée coûte 4,99$ pour le Web, 9,99$ pour utiliser le service partout (Web, mobile, appareils Sonos et autres) ou 17,99$ pour le forfait familial illimité. Rdio est la plateforme que j’utilise personnellement.
 
Digitally Imported
 
Digitally Imported / di.fm (http://www.di.fm)
 
Une plateforme pour amateurs de musique électronique de tous genres. On peut écouter la musique tant sur PC (en formats MP3, AAC-HE ou Windows Media) que sur Android, iOS et même BlackBerry. Vous pouvez même enregistrer vos stations favorites et les organiser dans l’ordre qui vous plait pour y accéder plus rapidement.
 
Service gratuit à la base, offrant toutefois une qualité audio limitée. Un forfait “Premium” est disponible à 5,99$US par mois afin de bénéficier de la qualité audio maximale. 
 

Services non disponibles au Canada

 
Certains services ne sont disponibles qu’aux États-Unis ou ailleurs dans le monde, mais méritent toutefois notre attention parce qu’un jour, peut-être, nous pourrons les utiliser.
 
 
Le service Pandora a déjà été disponible au Canada, mais fût bloqué pour des raisons liées au droit d’auteur. Il permet de se faire proposer des pièces musicales ou des groupes selon les goûts que vous indiquez à mesure que vous utilisez le service, ce qui permet de faire de belles découvertes, versus un service où vous choisissez vous-même votre musique.
 
Spotify serait bientôt disponible au Canada, selon les rumeurs. Toutefois, aucune annonce officielle n’a été faite à ce sujet. Il faudra donc se rabattre sur l’un des services existants en attendant. Spotify fonctionne un peu comme Rdio, c’est-à-dire que vous pouvez écouter la pièce que vous voulez, plutôt que de vous faire proposer des pièces selon un algorithme calculant vos goûts musicaux.
 

Autres solutions d’écoute mobile

 
Il existe aussi maintenant une panoplie de stations de radio (francophones comme anglophones), qui offrent la diffusion continue de leur programmation sur le Web, si vous préférez écouter la bonne vieille radio et que votre téléphone ou tablette n’est pas muni d’une antenne FM.
 
Vous avez l’embarras du choix!