10 choses à savoir absolument sur La Folle Journée de Ferris Bueller

par Patrick Robert le 5 août 2016

En 1986, un adolescent espiègle allait charmer toute une génération de cinéphiles en décidant de faire l’école buissonnière pendant une journée entière pour profiter pleinement de la vie. Afin de souligner le trentième anniversaire de ce classique, voici dix choses que vous ne saviez peut-être pas sur La Folle Journée de Ferris Bueller.

 

L’homme qui écrivait plus vite que son ombre

Crédit photo: Paramount Pictures

Alors que certains souffrent du syndrome de la page blanche, le prolifique John Hughes a écrit le scénario complet de La Folle Journée de Ferris Bueller en à peine six jours, en calquant le personnage de Ferris sur son ami d’enfance, Bert Bueller, et celui de Cameron sur un hypocondriaque qu’il côtoyait dans sa jeunesse.

 

L’école de la vie

Crédit photo: Paramount Pictures

La polyvalente fictive de Ferris Bueller, le Shermer High School, est aussi en vedette dans trois autres films de John Hughes, soit Sixteen Candles, The Breakfast Club et Pretty in Pink. Pour les scènes extérieures, Hughes a filmé le Glenbrook North High, l’école secondaire de l’Illinois qu’il fréquentait dans son adolescence. 

 

Mon meilleur ami

Crédit photo: Paramount Pictures

Bien que son personnage soit censé avoir dix-huit ans dans le film, le comédien Alan Ruck était âgé de 29 ans au moment du tournage. Le rôle de Cameron a originalement été proposé à Emilio Estevez, qui l’a refusé. Ruck affirme que depuis, chaque fois qu’il croise Estevez, il se retient de l’embrasser pour le remercier.

 

Monsieur le directeur

Crédit photo: Paramount Pictures

C’est son rôle de l’Empereur dans le film Amadeus qui a valu à Jeffrey Jones de décrocher celui de l’antipathique directeur de l’école, Edward Rooney. Pour les besoins de la scène où il est poursuivi par un rottweiler féroce, on a bourré les poches du veston que portait le comédien avec des steaks crus.

 

De l’amour dans l’air

Crédit photo: Paramount Pictures

Plusieurs rapprochements ont eu lieu sur le plateau du film. Non seulement Matthew Broderick s’est-il fiancé à Jennifer Grey, l’actrice interprétant sa sœur Jeannie, mais les deux comédiens jouant leurs parents, Cindy Pickett et Lyman Ward, se sont également mariés après le tournage et ont eu deux enfants.

 

Les yeux rouges

Crédit photo: Paramount Pictures

Pour interpréter le voyou que Jeannie Bueller rencontre au poste de police, Charlie Sheen a passé deux jours sans dormir avant de tourner ses scènes, ce qui lui donne l’air d’être sous l’influence d’une drogue puissante. En revoyant sa performance des années plus tard, l’acteur a confié qu’il avait vraiment une « face à fesser dedans ».

 

L’enfance de l’art

Crédit photo: Paramount Pictures

John Hughes a personnellement choisi toutes les chansons du film. Le groupe The Cure a composé une pièce pour la scène du musée, qui n’a malheureusement pas été utilisée dans le montage final. De son côté, Paul McCartney s’est plaint qu’on ait ajouté une ligne de cuivres à son « Twist and Shout » lors de la parade.

 

Dans ma Ferrari 

Crédit photo: Paramount Pictures

Comme il n’existe que 104 copies de la Ferrari GT 250 édition 1961, plusieurs amateurs de voitures en colère ont écrit à Hughes pour dénoncer qu’il en détruise une dans le film, mais en fait, il s’agit seulement d’un moule en fibre de verre de la célèbre carrosserie, installé sur le châssis d’une voiture beaucoup plus abordable.

 

Un air d’été

Crédit photo: Paramount Pictures

L’intrigue de La Folle Journée de Ferris Bueller se déroule sur une seule journée, le 11 juin 1985. Puisque le tournage du film s’est fait en automne, la production a utilisé des bonbonnes aérosol de peinture pour verdir les feuilles des arbres, mais on peut tout de même apercevoir des touches orange lorsque la Ferrari défonce le garage.

 

Sauvez Ferris!

Crédit photo: Paramount Pictures

Le rôle de Ferris Bueller a marqué la carrière de Matthew Broderick. À la cérémonie des Oscars en 2010, lors de l’hommage rendu au défunt John Hughes, l’acteur a confié que, pratiquement chaque jour depuis la sortie du film, un passant l’aborde sur la rue pour lui demander : « Ferris, est-ce ta journée de congé aujourd’hui? ».

Catégories