Chrysler Town & Country 2012: Malgré tout ce qu'on peut en dire...

Depuis déjà plusieurs années, les fourgonnettes, celles-là mêmes qui avaient été adulées durant les années 80, n’ont plus la cote. Les VUS et les multisegments sont désormais plus prisés, quelquefois avec raison (conduite plus dynamique, rouage intégral, carrosserie moderne, etc.). Pourtant, qu’on le veuille ou non, les fourgonnettes demeurent des parangons de polyvalence, et quiconque doit transporter six ou sept personnes et leurs bagages ne peut passer à côté de ce type de véhicule. À moins que l’achat d’un immense Ford Expedition ou d’un Chevrolet Suburban ne le rebute pas…

Oui, les fourgonnettes (qui ont perdu le « mini » depuis plusieurs années!) sont des véhicules extraordinairement logeables, bien pensés et, ma foi, fort confortables. Il y a quelques mois, nous avons pu faire l’essai d’une Chrysler Town & Country 2012 et bizarrement, même si personne de mon entourage n’ose s’imaginer au volant d’un tel hommage au « matantisme », tout le monde avait soudainement besoin de transporter un petit quelque chose… C’est ben pour dire!

Après avoir trimballé la chaise de l’un, le vélo de l’autre, la nouvelle télé d’une vieille connaissance et des boîtes d’archives du bureau, j’ai pu profiter de la Town & Country pour déménager... mon fils.

À travers les branches…
Soulignons, pour débuter, que la Town & Country est la version luxueuse de la Dodge Grand Caravan et possède, à peu de choses près, son clone chez Volkswagen, la Routan. Depuis quelques mois, plusieurs nouvelles ont circulé, à savoir que la Grand Caravan 2013 (qui devrait être entièrement redessinée) serait abandonnée et que seule la Town & Country resterait au catalogue. Or, il appert que les Américains auraient droit à cette dernière uniquement, alors que les Canadiens garderaient seulement la Grand Caravan. Pour l’instant, les deux modèles sont toujours vendus au Canada et la Town & Country, plus dispendieuse, est moins populaire que la Dodge.

Si vous bavez sur votre chemise chaque fois que vous vous imaginez au volant d’une Lotus Evora S, il y a de bonnes chances que vous trouviez le temps long au volant d’une fourgonnette! Cependant, il ne faut pas non plus accuser ces véhicules de tous les maux de la planète. La Chrysler Town & Country, par exemple, n’est absolument pas sportive. Pourtant, les accélérations et reprises sont impressionnantes et la direction, sans être devenue un exemple à suivre, s’est bonifiée autant en termes de retour d’information que de précision mais on ne parle toujours pas d’un véhicule sportif. Les suspensions, qui privilégient le confort, annoncent un certain roulis en courbe et les freins, qui suffisent aux tâches régulières, ne seraient guère rassurants en utilisation intensive.

Pentastar, quand tu nous tiens!
Dans toute la gamme Grand Caravan/Town & Country/Volkswagen Routan, on retrouve le même moteur, soit le très répandu V6 Pentastar de 3,6 litres qui développe 283 chevaux et 260 livres-pied de couple. Bien que le véhicule ne soit pas un poids plume (près de 2 000 kilos), les performances sont très correctes. Le 0-100 est l’affaire 9,2 secondes et un passage entre 80 et 120 km/h ne prend que 8,0 secondes. Ce moteur est aussi souple que volontaire et il est associé à une transmission à six rapports qui brille par sa transparence. Lors de notre semaine d’essai, notre T&C a consommé 12,5 litres d’essence tous les 100 km/h, ce qui équivaut à ce que Chrysler annonce pour la ville. Il faut dire qu’en plus de ne pas être très plume, la T&C est pratiquement aussi aérodynamique qu’une porte de garage…

Parce qu’on n’a pas le choix!
Contrairement aux décennies passées, on ne se procure plus une fourgonnette pour faire de l’épate. On s’en achète une parce qu’on n’a pas le choix! Heureusement, la Town & Country a d’autres atouts pour se faire apprécier. Notre véhicule d’essai était un Limited, fort bien équipé. Ses sièges recouverts de cuir sont confortables, autant ceux à l’avant que ceux de la deuxième rangée, de type capitaine. Si j’avais à me rendre en Floride par voie terrestre, je n’hésiterais pas une seconde à le faire en Town & Country! Par contre, je n’ai pas aimé la troisième rangée qui n’est pas nécessairement inconfortable mais la disposition de l’assise et du dossier font qu’on a toujours l’impression d’être assis dans un « V ». La Grand Caravan et la Routan présentent, bien entendu, le même caprice.

Même si le système Stow n’ Go a été maintes fois traité de génial par la presse spécialisée et par tous ceux qui en ont eu besoin, je me permettrai d’affirmer qu’il est… génial! En effet, si les sièges de la deuxième rangée doivent être retirés pour, par exemple, transporter des objets très encombrants, ils se cachent dans une cavité dans le plancher, au terme d’une opération d’une simplicité enfantine. À ma connaissance, aucun autre manufacturier n’offre une telle possibilité. En plus, lorsque les sièges sont relevés, ces cavités deviennent des espaces de rangement. Bravo! À noter que les sièges de la troisième rangée, comme ceux de la plupart des autres manufacturiers, se replient aussi dans une cavité pour former un fond parfaitement plat.

$$$$
Les espaces de rangement sont très nombreux et agrémentent les trajets tandis que les nombreux accessoires dont dispose la Town & Country Limited ajoutent au plaisir, sinon de conduire du moins de vivre! Toutefois, le prix de notre véhicule d’essai (41 845 $ après les divers rabais) a de quoi faire réfléchir. À ce prix, une Honda Odyssey, par exemple, pourrait devenir très intéressante. Petit truc. Si vous n’avez pas besoin d’un véhicule équipé au bouchon, une Dodge Grand Caravan pourrait très bien faire l’affaire, pour beaucoup moins!

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Chrysler Town & Country Limited 2012

Fourchette de prix

33995 à 39995$

Prix du modèle à l'essai

41845$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Ensemble audio-vidéo 2 (1750$)
Sièges 3ième rangée électriques (650$)
Radio Media Centre 730N avec navig (950$)

Concurents

Honda Odyssey, Kia Sedona, Nissan Quest, Toyota Sienna, Volkswagen Routan

Points forts

Polyvalence certifiée
Confort relevé
Comportement routier serein
Puissance adéquate
Habitabilité exceptionnelle

Points faibles

Véhicule stigmatisé
Sportivité nulle
Consommation assez élevée
Sièges de troisième rangée plus ou moins confortables
Attention aux nombreuses options...

Fiche d'appréciation

Consommation
 
Valeur subjective
 
Esthétique
 
Confort
 
Performance
 
Apréciation générale
 

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Chrysler Town & Country 2012

Version à l'essai

Limited

Fourchette de prix

33 995$ à 39 995$

Prix du modèle à l'essai

41 845$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Ensemble audio-vidéo 2 (1750$)
Sièges 3ième rangée électriques (650$)
Radio Media Centre 730N avec navig (950$)

Concurrents

Honda Odyssey, Kia Sedona, Nissan Quest, Toyota Sienna, Volkswagen Routan

Points forts

Polyvalence certifiée
Confort relevé
Comportement routier serein
Puissance adéquate
Habitabilité exceptionnelle

Points faibles

Véhicule stigmatisé
Sportivité nulle
Consommation assez élevée
Sièges de troisième rangée plus ou moins confortables
Attention aux nombreuses options...

Fiche d'appréciation

Consommation
60 %
 

Pourrait être meilleure

Valeur subjective
90 %
 

Ceux qui acceptent d'avoir une Town & Country ne le regrettent pas !

Esthétique
70 %
 

Beauté de fourgonnette

Confort
90 %
 

Amenez-en des kilomètres&nbs;!

Performances
80 %
 

Étonnantes

Appréciation générale
80 %
 

Véhicule impressionnant