Chrysler vient en aide à Fiat

C’est tout un renversement de situation que vivent actuellement les constructeurs Fiat et Chrysler!

En 2009, Fiat a sauvé le constructeur américain de la faillite et aujourd’hui le fabricant italien est en perte de vitesse, tandis que Chrysler prévoit atteindre des revenus totalisant 1,5 milliard pour son exercice financier 2012.

À preuve, Chrysler vient d’enregistrer des bénéfices de 436 millions au deuxième trimestre. L’an passé à la même période, le manufacturier avait cumulé des pertes de 370 millions.

Tout ça est principalement dû à de fortes ventes en Amérique du Nord. Les modèles les plus populaires ont été les Chrysler 300, Dodge Journey et le camion RAM 1500.

Au Canada, pour les six premiers mois de l'année, Chrysler a vu ses ventes grimper de 7%. Ce qui équivaut à 130 000 véhicules vendus.

Fiat recule

Les problèmes financiers que vivent actuellement tous les pays européens, ont des répercussions très négatives auprès des constructeurs automobiles, notamment chez Fiat.

Ce dernier a annoncé que son exercice financier pour le deuxième trimestre a engrangé un bénéfice d’opération de 1 milliard d’euros, grâce aux résultats de Chrysler.

À lui seul, Fiat enregistre des pertes de 138 millions d’euros pour le 2e trimestre, alors que pour la même période l’an passé, ses pertes avaient été de 87 millions d’euros. 

Or, si cette tendance devait perdurer, Fiat pourrait se féliciter d’avoir acquis le constructeur américain.