Cinq jours perdus chaque année à attendre après l’ordinateur!

C’est du moins la conclusion d’un sondage mené auprès de quelque 8 000 internautes pour le compte de la compagnie SanDisk, que l’on associe habituellement à la mémoire Flash plutôt qu’aux enquêtes statistiques.

Devinez quel est le pays où l’on perd le moins de temps à attendre que son ordinateur démarre ou qu’il charge des fichiers à partir d’un disque dur lentissime? Les États-Unis, avec 4,9 jours gaspillés. Le pays où la situation est la pire? L’Italie, avec environ 7 jours perdus; l’étude ne dit pas pourquoi, mais on peut présumer que le parc informatique serait plus âgé là-bas... Ou bien que même les ordinateurs italiens n’ont plus envie de travailler tellement ils sont découragés de Silvio Berlusconi!
 
Et si jamais vous allez en Allemagne pour vos prochaines vacances, restez loin des ordinosaures qui roulent encore sous Windows 3.1 puisque pas moins de 23% des répondants allemands ont avoué s’être déjà défoulés «d’une manière physique» des frustrations que leurs ordinateurs leur avaient infligées. On ne sait pas quelle proportion l’a fait en lançant des briques en mousse inoffensives et quelle proportion a plutôt défoncé les murs à coups de marteau, mais vaut mieux ne pas prendre de risques...
 
Source: CNBC