Comment gérer le ménage du printemps

par Gaël Corboz le 13 avril 2018
Un homme d'origine indienne brandit un balai

C'est un rituel qui perdure depuis belle lurette: rendu au printemps, on fait un grand ménage. Et ça nous tente pas. Pantoute. Comment faire pour nous donner le goût de frotter les maudites taches qu'on endure depuis des mois ? Nous avons la solution: rendez les corvées plus mâle! Mais comment ? Lisez ce qui suit et vous saurez comment gérer votre ménage du printemps

via GIPHY

Pas n'importe quel aspirateur

Y'a personne qui aime passer l'aspirateur, sauf peut-être ce jeune homme. Mais c'est peut-être plus dû à l'appareil qu'à la tâche elle-même. Si vous voulez avoir du fun, vous devez avoir l'impression d'aspirer la poussière, son âme et celle de ses descendants. Choisissez un modèle qui a assez de force d'aspiration pour rapprocher la lune de la Terre tout en étant doux pour vos planchers. Vous ne savez pas lequel vous convient ? Visitez le site Vacuumland pour des conseils d'experts! Si ça vous dit, vous pouvez même décorer votre aspirateur en arme de guerre contre la saleté.  Par contre, sachez où vous arrêter...

Image d'un aspirateur-robot Roomba surmonté d'une tronçonneuse devant le regard d'un chien.

Mettez-vous dans l'ambiance

Pensez à créer une ambiance propice à vous donner la rage et l'énergie nécessaire pour s'attaquer aux corvées. Oubliez la musique de club, le country, le classique ou le rap. La seule musique qui pourra vous rendre dans cet état c'est le Heavy Metal, le volume dans le tapis. Laissez Pantera, Slayer, Megadeth, Metallica et Cannibal Corpse vous donner le goût non pas de faire disparaitre les taches, mais de les brutaliser, les humilier, les faire pisser dans leur culottes avant de voir le film de leur vie. C'est pas votre genre de musique ? Encore mieux! Canalisez cet inconfort dans votre frottement!

via GIPHY

Le tapis comme adversaire

Vous avez peut-être déjà vu quelqu'un frapper à l'aide d'un bâton sur un tapis accroché à une corde a linge dans le but d'enlever la poussière. Faites la même chose, sauf que vous n'allez pas choisir un simple manche à balai pour l'exercice. Réveillez votre Bruce Lee intérieur, armez-vous de nunchakus et frappez pour faire mal. Si vous avez besoin de motivation supplémentaire, accrochez le visage de quelque que vous haïssez comme votre boss ou Karl Alzner. 

via GIPHY

Les fenêtres, en rappel

Vous avez beau vous dire que vous voyez quand même bien à travers, vos fenêtres sont sales. Vous avez fait l'intérieur, mais y'a un deuxième bord à ces affaires-là, qui se trouve la plupart du temps à l'extérieur. Donc, au lieu de sortir et juste vous rendre de l'autre côté, voici ce que vous allez faire. Procurez-vous un kit d'escalade, montez sur le toit, accrochez-vous à quelque part et descendez en rappel jusqu'à la hauteur de vos fenêtres. Si vous ça vous tente, vous pouvez aussi utiliser la technique Spiderman, mais c'est plus risqué.

via GIPHY

La cuisine, l'ennemi numéro 1

De toutes les pièces de la maison, la cuisine est toujours celle qui nous tente le moins de laver. Surtout au printemps, quand vient le temps de vider le garde-manger et le frigo et de découvrir une nouvelle forme de vie. Mais au lieu de jeter le tout aux ordures, faites appel au plus vieil ami de la virilité: le feu. Pour ce faire, munissez-vous d'une poubelle en métal et jetez-y tout ce qui n'est plus bon et/ou identifiable. Sortez le tout dehors dans un endroit dégagé et sacrez le feu dedans. Si votre municipalité ne permet pas les feux de cour, vous pouvez enterrer le tout et mettre une pierre tombale lisant "R.I.P. Printemps". Ça va monter l'exemple aux autres...

via GIPHY

Alors ? Prêt pour la grande vadrouille ? Si vous désirez vous remettre en forme avant toute chose ce printemps, voici un entrainement qui pourrait vous intéresser!