Comment sécuriser ses achats sur Internet

par Stéphane Vaillancourt le 4 octobre 2012

Depuis quelques années, il est de plus en plus facile, voire parfois le seul moyen, de se procurer toutes sortes de choses par Internet. Presque toutes les grandes surfaces offrent la possibilité de commander en ligne et certaines entreprises comme Amazon, eBay ou ThinkGeek, ne sont que virtuelles.

Si ces sites sont jugés sécuritaires, il vous faut malgré tout prendre certaines précautions de base. D’ailleurs, il vous arrivera peut-être un jour de vouloir commander d’un site moins connu et il serait alors sage d’être vigilant.
 
Voici donc quelques conseils à suivre pour vous assurer que vous ferez vos achats sur Internet en toute tranquillité!
 

Conseils de base

  • N’effectuez pas d’achats par Internet dans un endroit public comme une bibliothèque publique ou un cybercafé. Les fraudeurs ont plus d’un tour dans leur sac et pourraient avoir installé un logiciel qui capte toutes les touches tapées au clavier (appelé keylogger, en anglais).
  • Si vous n’avez pas d’autre choix que d’effectuer un achat dans un endroit public, assurez-vous de le faire en mode “Navigation privée” (souvent activée par une combinaison de touches dans le navigateur de votre choix. Par exemple, CTRL + MAJ + P dans Firefox ou Internet Explorer 9, ou CTRL + MAJ + N dans Google Chrome).
     
  • Assurez-vous que votre ordinateur soit équipé d’un pare-feu (firewall) et d’un logiciel antivirus constamment mis à jour. Effectuez une analyse complète de votre ordinateur à l’occasion pour vous assurer que rien n’aura été omis lors de la dernière analyse.
     
  • Assurez-vous que l’adresse du site est affichée avec un cadenas. Une image de cadenas affichée sur le site même (et non dans la barre d’adresse) ne garantit en rien votre sécurité.
     
  • Utilisez surtout les sites que vous connaissez bien. Il vaut mieux parfois payer quelques sous de plus et éviter ainsi une fraude potentielle.
     
  • Prenez toujours le temps de lire ce qui s’affiche à l’écran et ne cochez aucune case demandant votre permission pour le partage d’informations ou pour contracter une assurance quelconque sur votre achat.
     
  • Pour un site moins connu, faites un achat mineur la première fois que vous allez sur un site et annulez-le. Voyez comment la procédure d’annulation (et de remboursement, s’il y a lieu) se déroule.

Les pages sécurisées

Une page sécurisée affichera normalement une adresse commençant par “https://”, plutôt que “http://”. Des codes de couleurs sont aussi généralement affichés par le navigateur, afin d’indiquer sur une page est à risque (jaune) ou dangereuse (rouge).
 
Achat sécurisé
 

Lire les mentions légales et conditions

Le texte est souvent long, écrit en petits caractères, mais il est important de le lire au moins une fois, afin de savoir avec qui vous traitez. À la limite, vérifiez l’adresse de l’entreprise dans un moteur de recherche ou répertoire téléphonique, en ligne ou non.
 

Choisir le mode de paiement

Si la majorité des sites acceptent les cartes de crédit, beaucoup acceptent aussi le paiement via PayPal. L’avantage d’utiliser ce mode de paiement est que vous ne communiquez pas votre véritable numéro de carte de crédit. PayPal agit comme intermédiaire entre vous et le vendeur.
 

Vérifier la commande finale

  • Est-ce que la commande correspond à ce que vous avez choisi?
  • Est-ce que les frais de port sont inclus?
  • Quelle est la devise utilisée? (dollar américain, dollar canadien, Euro, etc.)
  • Quel est le délai de livraison? (le prendre en note)

En cas de retours

Assurez-vous d’avoir conservé toute facture ou tout document servant de preuve d’achat. Prenez une capture d’écran du site du vendeur avec le numéro de confirmation, la date et l’heure, conservez tout courriel de confirmation ou document PDF vous étant expédié lorsque la transaction est conclue.
 
En cas de fraude, vous pourrez porter plainte à votre banque ou compagnie de crédit et remplir un rapport de police avec les documents appropriés.
 
Évidemment, ce ne sont là que des trucs et conseils à suivre. Fiez-vous aussi à votre instinct, votre bon jugement.
 
Si quelque chose semble louche sur le site, ou avec ce marchand, rien ne vous oblige à effectuer la transaction.