Conseils pour louer une auto pour les vacances

Si vous louez une voiture en Europe, il se peut que la voiture louée vous soit totalement étrangère. C’est le cas de cette Renault Clio. Il faut donc prendre le temps d’en connaître les principales commandes avant de sillonner les routes.

Pour une foule de raisons, nombreuses sont les personnes qui louent une voiture dans le cadre de leurs vacances. Que ce soit pour visiter une région du Québec, se diriger vers les traditionnelles places de villégiature préférées des Québécois sur la côte est américaine ou encore pour découvrir l'Europe. Peu importe la destination, la location d'une auto ne devrait pas se faire à la légère. En respectant quelques règles élémentaires, vous serez en mesure d'épargner beaucoup et d'éviter des ennuis.

Le choix du véhicule

En tout premier lieu, vous devez choisir le véhicule qui convient à vos besoins. Si vous voyagez seul et prenez l'avion pour vous rendre à la destination de vos vacances, il est recommandé de choisir la plus petite voiture possible si vous prévoyez vous déplacer sur de courtes distances par la suite. Le coût de location sera plus faible de même que la facture de carburant. Toujours dans l'hypothèse que vous avez pris l'avion, si vous ne prévoyez pas vous servir d’une automobile au cours des deux ou trois premiers jours de votre villégiature, pourquoi ne pas attendre pour en prendre possession?
 
Et si vous voyagez en Europe, prenez soin de bien spécifier si vous désirez une bagnole à moteur à essence ou à moteur diésel. Sachez qu’un moteur diésel consomme beaucoup moins. Toujours si l'Europe est votre destination, informez-vous des caractéristiques des voitures qui vous sont offertes.
 
Kia Rio 5
 
La plupart des modèles européens ne sont pas distribués en Amérique et vous risquez d'avoir des surprises. Il faut également savoir que le coût des véhicules est basé sur leur grosseur, le plus petit étant le moins cher. En revanche, optez pour un modèle plus gros et plus confortable si vous prévoyez voyager sur de longues distances et avec beaucoup de bagages. Mais si vous voulez vous payer une petite folie pour quelques jours, il est possible de louer une luxueuse européenne ou encore le gros VUS que vous reluquez depuis toujours.
 
Avant de sillonner les routes, il est fortement recommandé de prendre le temps de vous familiariser avec la voiture, ses caractéristiques et ses principales commandes. De plus, vous devez avoir en tête que même si le véhicule est relativement neuf, vous ne connaissez pas son histoire. Il se peut que la personne qui l’a loué avant vous ait abusé de la mécanique et que les freins ne soient pas aussi efficaces que vous croyez.
 
Il faut également s'informer des tarifs répartis sur plusieurs jours. La majorité des compagnies de location d'automobiles propose des plans pour la fin de semaine, la semaine et même un nombre encore plus important de jours. Vous pourrez profiter de ces rabais en adaptant vos vacances ou vos déplacements à ces offres qui vous permettent, encore une fois, de réduire votre facture. Dans certaines circonstances, vous aurez avantage à louer pour une plus longue durée que vos vacances et à aller chercher la voiture plus tôt si c’est possible. 
 
Lors de votre planification de voyage, sachez qu'il vous en coûtera beaucoup plus cher si vous prévoyez prendre la voiture pour vous rendre du point A au point B sans la ramener à son point de location original. Contre toute logique, si vous avez loué un véhicule pour un nombre de jours déterminé et le rendez avant la fin de cette entente, vous n’économiserez pas. Souvent, vous risquez d'être pénalisé pour un retour précoce.
 

L’assurance

 
Une fois la voiture sélectionnée et le nombre de jours de location déterminé, l'élément le plus épineux de toute cette aventure est de savoir si l'on prend une assurance additionnelle ou pas. C'est un sujet très complexe. Dans la majorité des cas, une fois rendus sur place, les clients des compagnies de location se font offrir une assurance supplémentaire. Si jamais vous avez lu les petits caractères à l’endos de votre contrat de location, vous direz oui immédiatement. Mais ce n'est pas nécessairement la bonne décision.
 
Vérifiez auprès de votre assureur personnel, il se peut que la police d'assurance de votre automobile couvre également les véhicules loués. En outre, si vous payez avec certaines cartes de crédit, vous bénéficiez d'une assurance. Il est important de savoir s'il y aura d'autres conducteurs qui prendront le volant. De plus, selon les destinations et le kilométrage anticipé, il se peut que les coûts d'assurance augmentent. Il est très important de vérifier tout cela avant de partir car, dans bien des cas, la facture d'assurance est plus élevée que le coût de location lui-même.
 
Chevrolet Traverse
 
Un conseil : faites le plein d'essence avant de rendre la voiture. Faute de quoi, vous découvrirez à votre grande surprise que le coût de l'essence est beaucoup plus élevé lorsque c'est l’employé de la compagnie de location qui fait le plein... 
 

Quoi faire en cas de panne

 
On dit toujours que le malheur n'arrive qu'aux autres, mais si jamais vous tombez en panne avec une voiture que vous avez louée, c’est le moment d’utiliser le numéro de téléphone en cas d'urgence qu’on vous a donné à la livraison de la voiture. Dans le cas d'une simple panne, c'est généralement le service routier d'urgence d'un grand club automobile qui viendra vous dépanner. Pour les cas plus complexes, le locateur vous informera de la procédure à suivre. Toutefois, si la voiture est encore en état de rouler, vous pouvez vous rendre à un centre de location du locateur. Mais avant de faire quoi que ce soit, téléphonez. 
 
Louer une auto pour ses vacances permet de choisir le type de véhicule qui vous convient. Par contre, il faut prendre le temps de vous informer pour connaître tous les tenants et aboutissants de la location. Passer à un comptoir de location en débarquant de l'avion pour louer un véhicule n'est pas recommandé. Assurez-vous d'avoir tout réglé avant de quitter votre domicile. N’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de réductions additionnelles si vous êtes membre d’une association professionnelle ou autre. En outre, si vous possédez une carte de fidélité de type Aeroplan ou Air Miles par exemple, vous pouvez accumuler des points.
 
Bon voyage et bonne route!