Critique: Sugar Rush pour iOs

par François Dominic Laramée le 11 juillet 2013
Éditeur: Full Fat
Plate-forme: iOS
Classement: 4 ans et plus
Prix: Gratuit avec achats intégrés
Plate-forme : iOS
 
Les jeux de «match 3», à la Bejeweled, ont l’habitude d’exiger une certaine réflexion et de proposer une jouabilité au rythme relativement relaxe. Ce n’est absolument pas le cas de Sugar Rush, un jeu pour iPhone et iPad lancé d’abord au Canada il y a quelques semaines et maintenant disponible sur les App Store partout dans le monde.
 

Description

En effet, Sugar Rush est un jeu tout en vitesse. Il s’agit d’identifier à l’écran des groupes de trois ou plusieurs bonbons adjacents de même couleur et de taper sur l’un de ces bonbons pour faire disparaître tout le groupe d’un coup. L’objectif: répéter l’opération le plus souvent possible, le plus vite possible, pendant 60 secondes. Les bonbons apparaissent à la fois du haut et du bas de l’écran; on peut, si on le désire, faire glisser des groupes de bonbons vers le haut ou vers le bas pour former de plus gros groupes à éliminer.
 
Et c’est pas mal ça qui est ça en termes de jouabilité. Il y a bien quelques power-ups qui viennent s’ajouter en cours de route et qui accélèrent le derby de démolition, mais aucun n’est vraiment nécessaire ni ne change le fonctionnement du jeu de manière non-intuitive. Il y a aussi des bonbons spéciaux qui multiplient le nombre de points que l’on accumule, mais honnêtement, tout se passe tellement vite qu’on n’a pas le temps de s’en préoccuper.
 

Et le "Free-To-Play"...

 
Sugar Rush est un jeu «freemium» dans lequel la partie payante, même si l’application nous rappelle constamment tout ce que l’on peut acheter, n’est pas nécessaire pour avoir du plaisir. Par exemple, les power-ups s’achètent avec une monnaie interne que l’on peut acquérir soit en jouant, soit en échange de quelques dollars; à part ceux qui veulent absolument gagner les tournois quotidiens organisés par l’éditeur en optimisant leur arsenal, rares sont ceux qui auront besoin d’investir le moindre sou. 
 
Sugar Rush
 
Le nombre de parties auxquelles on a le droit de jouer gratuitement est limité lui aussi, mais la seule fois où je suis venu à bout d’épuiser ma réserve, j’avais le choix entre payer (pas question!), utiliser un des «billets» qui s’accumulent en jouant, ou attendre... cinq grosses minutes. J’ai choisi la dernière option puisque j’avais déjà joué plusieurs parties consécutives et que Sugar Rush, comme son nom le suggère, est assez «énervant» pour qu’on préfère le consommer en petites doses, quelques minutes à la fois. Allez faire un tout dehors en attendant que votre réserve se remplisse, vous ne vous en porterez que mieux! :-)
 

Le bon

 
  • Des règles simples et efficaces.
  • Des parties rapides.
  • Un «freemium» qui n’empiète pas sur notre plaisir.
 

Le moins bon

 
  • Pas beaucoup de variété dans la jouabilité.
  • Un style audiovisuel qui plaira surtout aux 7-12 ans.
 

Le verdict

 
Un bon divertissement pour les courtes pauses, pas révolutionnaire, mais bien construit.
 
Note: B-.