D’un océan à l’autre au volant… en 29 heures

Vous vous souvenez du film Cannonball Run, dans lequel Burt Reynolds et une bande de chauffards en tous genres traversent les États-Unis à la vitesse de l’éclair? Croyez-le ou non, il y a des gens un tantinet cinglés qui reproduisent cette aventure dans la vraie vie de temps à autre, et un as du volant de 28 ans nommé Ed Bolian a récemment fracassé le record de tous les temps en franchissant la distance New York - Los Angeles en 28 heures, 50 minutes et 30 secondes.
 

Évidemment, il s’agit d’un projet tout à fait illégal, et la Mercedes CL55 AMG que Bolian a pilotée pour l’occasion était truffée de gadgets louches pour lui permettre d’éviter des rencontres gênantes avec les forces de l’ordre. Par exemple: pas moins de trois détecteurs de radars. Le coffre arrière de la voiture a aussi été rempli de réservoirs additionnels pour tripler la distance que Bolian pouvait parcourir entre deux arrêts à la station-service — le genre de bricolage-maison hautement explosif qui aurait provoqué une syncope chez n’importe quel inspecteur de la sécurité routière.
 
Toujours est-il qu’avec l’aide de plusieurs acolytes qui l’informaient de la présence policière sur son trajet et de deux copilotes, Bolian a réussi à traverser les États-Unis à une vitesse moyenne d’environ 158 km/h, avec des pointes à 254 km/h. Il ne s’est arrêté en chemin que pour un total de 46 minutes.
 
On ne sait pas trop s’il faut le féliciter ou bien remercier le Grand Cthulhu qu’il n’habite pas dans notre quartier!
 
Source: CNN