Dacia Lodgy « Glace »: Les grands débuts

C’est ce week-end (3 et 4 décembre), à Val Thorens, que Dacia Lodgy « Glace » fera ses débuts en compétition. Double vainqueur du Trophée Andros et deux fois deuxième avec Dacia Duster, Alain Prost vise un troisième titre. Pour cela il pourra compter sur le renfort d’une deuxième voiture, confiée à son fils Nicolas et à l’expérimenté Evens Stievenart.

Après avoir étonné avec Dacia Duster « Glace » il y a deux ans, Dacia surprend encore en alignant Lodgy « Glace », basé sur la dernière nouveauté du constructeur roumain, qui sera dévoilée au prochain Salon de Genève, en mars 2012.

Pour la première fois, un véhicule multi-usage (MPV) sera ainsi aligné sur la glace du Trophée Andros et c’est ce week-end, à Val Thorens, que Dacia Lodgy « Glace » va faire ses premiers tours de roues sur glace, pour son baptême en compétition.

« C’est souvent comme ça au Trophée Andros, lorsqu’on vient avec une nouvelle voiture, il faut fréquemment attendre la première course pour enfin rouler sur la glace, surtout quand l’hiver tarde à venir, comme c’est le cas cette année », explique Alain Prost. « Nous ne sommes cependant pas dans l’inconnu, bien au contraire, car nous sommes partis du châssis que nous avions développé pour Dacia Duster. Le Duster était très performant quand la glace était belle et parfaite, mais nous étions un peu moins bien quand il y avait des trous et des plaques de goudron. C’est dans cette optique que nous avons fait évoluer les suspensions pour les adapter sur Dacia Lodgy « Glace ». Nous avons également développé le moteur, notamment sa plage d’utilisation, et amélioré la visibilité. La seule différence entre ma voiture et celle de Nicolas et Evens, est que nous avons monté l’arceau différemment pour une vision optimale en fonction de nos positions de conduite. »

Sur un circuit qui porte son nom, Alain Prost aimerait offrir d’entrée de jeu sa première victoire à Dacia Lodgy « Glace », même si les conditions de piste seront un paramètre important, la glace n’étant pas encore vraiment au rendez-vous. « Il fait encore chaud et il y a peu de neige. Cependant, les responsables du circuit de Val Thorens sont de grands professionnels et ils préparent la piste depuis plusieurs semaines. Les conditions ne seront pas simples. Nous devrons nous adapter mais ce sera un bon test. C’est dans ce genre de situations que le retour d’informations entre les deux voitures et les trois pilotes de l’équipe est un vrai plus. »

En effet, cette saison deux voitures sont alignées par le Team Dacia afin de tout mettre en œuvre pour aller chercher le premier titre pour la marque. Evens Stievenart apportera toute son expérience tandis que Nicolas Prost, après deux titres en Andros Électrique, disputera sa première saison à bord d’une voiture de 355 cv et quatre roues motrices directionnelles.

« Val Thorens sera une grande découverte pour moi, car je n’ai fait que quelques tours sur la glace avec une telle voiture, en fin de saison dernière à bord de Dacia Duster » explique le fils du quadruple Champion du Monde de F1. « Je vais donc devoir apprendre et tout faire pour être rapidement compétitif afin de pouvoir aider l’équipe. Pour cela, les informations venant de mon père et d’Evens seront vraiment primordiales. »

Remarqué lors de la finale du Stade de France la saison dernière qu’il avait remporté avec Alain Prost à bord de Dacia Duster « Glace », Evens Stievenart a lui aussi hâte d’en découdre. « Le Trophée Andros est, pour moi, une discipline unique et une véritable passion. Très technique en termes de pilotage et de mise au point, l’Andros demande une remise en question permanente. Être en compétition avec Alain et Nicolas Prost au sein d’une même équipe Dacia, c’est à la fois un beau challenge et un réel plaisir de pilote. »

Après une séance d’essais privés ce jeudi à l’Alpe d’Huez, les hostilités débuteront vendredi 2 décembre à Val Thorens, avec une première séance d’essais chronométrés. La première manche de la saison se déroulera samedi, avec les premiers essais qualificatifs à 14h30 et la deuxième manche dimanche. Les horaires peuvent évoluer en fonction des conditions climatiques.