Des espions de la NSA dans World of Warcraft

Soyez prudent: le troll qui vous nargue dans World of Warcraft est peut-être un espion américain!


 
C’est ce que révèle le journal The Guardian, dont l’article est basé sur l’un des innombrables documents classés secrets qu’Edward Snowden, un ancien sous-traitant, a dévoilés en début d’année.
 

Semble-t-il que, depuis 2007, les agences d’espionnage américaine (NSA) et britannique (GCHQ) ont infiltré World of Warcraft, Xbox Live et Second Life dans le but d’y débusquer des terroristes qui utiliseraient les ressources des mondes virtuels pour y planifier des attentats. Parmi les stratégies employées, on compte l’élaboration de profils à partir des interactions sociales et des listes d’amis des joueurs, le piratage de comptes, la géolocalisation et les contacts anonymes par des agents doubles.
 
Selon le Guardian, les documents dévoilés ne mentionnent aucun complot qui aurait été déjoué par des Orcs, des Elfes ou des Trolls. Par contre, on assume que les espions se sont bien amusés… Sauf peut-être ceux qui ont été assignés à Second Life, qui doit être pas mal déprimant ces jours-ci!